Actualité de votre compagnie

Restez informés

INFO PRESSE – HOP! Déjà des «flops» sur le Rodez-Paris

Déjà des «flops» sur le Rodez-Paris  ////  Hop ! ou l’incroyable pari mixité de Lionel Guérin.

Déjà des «flops» sur le Rodez-Paris  ////  Hop ! ou l’incroyable pari mixité de Lionel Guérin.

Déjà des «flops» sur le Rodez-Paris 

En service depuis le 31 mars sous les nouvelles couleurs de la compagnie Hop ! – filiale d'Air France née de la fusion de Brit Air, Régional Air et Air Liner – la liaison aérienne Rodez-Paris a déjà connu quelques «flops». Au-delà de la blague facile, et éculée, les difficultés rencontrées par, déjà, de nombreux passagers commencent à agacer.

En moins de trois semaines, la rotation entre la capitale du Rouergue et son homologue nationale cumule, en effet, de nombreuses heures de retard : 45 minutes le jour du vol inaugural ; 1 heure pour le Paris-Rodez qui, lundi dernier, a accueilli Louis Schweitzer ; 1 h 30 pour le Rodez-Paris avec, encore, l'ancien PDG de Renault à bord ; 2 heures, jeudi soir, pour les parlementaires (le sénateur Stéphane Mazars et la député Marie-Lou Marcel) qui ont bien failli rater la table ronde consacrée à l'élevage… À chaque fois, ces retards relèvent de difficultés d'organisation. Ainsi, jeudi, par exemple, c'est un équipage absent, puis un problème de GPS à bord de l'appareil qui a occasionné le non-respect des horaires. Couplé à ces raisons, le refus des agents ruthénois de la direction générale de l'aviation civile (DGAC) de rester à leur poste après 23 heures pour attendre l'avion retardataire. Résultat, des passagers sont arrivés dans le chef-lieu après un Paris-Toulouse par la voie des airs suivi d'un périple, en bus, depuis la «ville rose».

À tout cela s'ajoute une impression de «publicité mensongère» ressentie par quelques particuliers qui avouent avoir du mal à remplir les conditions requises pour obtenir un billet Rodez-Paris, ou inversement, à 55 € le vol.

Le PDG d'Air 12, la société d'exploitation de l'aéroport de Rodez-Marcillac, explique qu'il a été informé de «l'ensemble de ces dysfonctionnements». «Je suis désolé de cette situation et je comprends l'amertume et la colère des passagers qui ont subi ces inconvénients», indique Manuel Cantos en avouant, toutefois, son «impuissance» à régler ces problèmes : «Je n'ai aucun pouvoir sur cette compagnie, ni sur les aiguilleurs du ciel. Alors, je ne peux que recevoir les doléances des usagers de la ligne et espérer que Hop ! fera le geste commercial qu'ils attendent».

source : http://www.ladepeche.fr

15 avril


Hop ! ou l’incroyable pari mixité de Lionel Guérin

Même Frédéric Cuvillier, qui s’est souvenu la semaine dernière qu’il n’était pas seulement le ministre des bateaux et des ports, a joué le jeu, en acceptant de baptiser officiellement, le 26 mars, la nouvelle venue dans le ciel français. Le grand public a ainsi pu brièvement découvrir, dans les JT de 20 heures, les couleurs de la filiale régionale d’Air France. A grand renfort de communication, Hop ! commence à se faire un nom dans l’opinion publique. En interne, le problème demeure plus complexe…

Lionel Guérin, le PDG de Hop !, sait que tout va se jouer à bord, et plus particulièrement dans les cockpits. Il ne suffit pas de repeindre les avions et d’offrir de nouveaux uniformes aux équipages pour réussir la fusion de trois entités aussi différentes les unes des autres que peuvent l’être Regional, Britair et Airlinair. Il faut un électrochoc. D’où l’idée de constituer des équipages mixtes : une commandant de bord d’une compagnie, un copilote d’une deuxième et des PNC d’une troisième.

Une telle idée ne pouvait venir que de l’extérieur de l’aéronautique. Elle aurait été soufflée aux oreilles de Lionel Guérin et Alexandre de Juniac (PDG d’Air France), par un stagiaire de l’ENA (Ecole nationale d’administration… pas ENAC !), à Orly, lors de l’inauguration de la semaine dernière. La candeur de ce futur haut-fonctionnaire qui n’avait apparemment jamais entendu parler de qualification de type, ni de liste de séniorité, a fait mouche. Le lendemain, Guérin a appelé de Juniac, en lui déclarant qu’il avait refait tous ses calculs, que l’idée était irréalisable et qu’il ne leur restait qu’une chose à faire, la réaliser. Les deux hommes savent qu’ils sont condamnés à réussir…

Le pari de Guérin n’est pas aussi irréaliste qu’il n’y paraît. En effet, une proportion non négligeable de pilotes de Regional et de Britair est passée sur ATR en début de carrière. Il leur suffira d’un rafraîchissement dans un simulateur d’Icare (filiale de Britair, elle-même filiale d’Air France) à Morlaix, pour pouvoir voler sur les ATR d’Airlinair. En revanche, côté Airlinair, il faut d’ores et déjà envisager des qualifications de type Embraer et CRJ complètes. Pour gagner du temps, il a été décidé d’aller rechercher dans les archives des sélections d’Air France, les dossiers des pilotes, aujourd’hui chez Airlinair, qui ont le mieux réussi aux tests psychotechniques. C’est aussi cela la force d’un groupe…

A l’heure des fusions tous azimuts de compagnies, le cas Hop ! pourrait-il faire école ?

Lionel Guérin se donne six semaines pour constituer ses premiers équipages mixtes. Cela lui laisse le temps de faire accepter l’idée au SNPL. Le ministre des Transports qui a beaucoup aimé le point d’exclamation sur la queue des trois avions exposés à Orly, le 26 mars dernier, a promis qu’il reviendrait pour saluer l’envol du premier équipage mixte. Il a même assuré au PDG de Hop ! qu’il serait accompagné d’Arnaud Montebourg, le ministre du redressement productif !

http://www.aerobuzz.fr/spip.php?article3277

1er avril

À lire aussi

harcelement
Vueling

Sensibilisation et de Dénonciation du Harcèlement Sexuel par des Supérieurs Hiérarchiques. Le harcèlement sexuel par...

Air France

Le SNPNC réitère sa demande de suspension de la desserte de TLV. Rappel des faits...

Air France

|

Pour préparer au mieux la Rentrée scolaire 2024 de vos enfants, vos élus au Bureau...

Air France

|

Grâce à la gestion saine du Bureau du CSE Lignes, vos élus ont pu décider...

Air France

|

Monsieur le Président, Au nom des PNC que nous représentons, L’Intersyndicale UNSA/SNPNC interpelle la Direction...

Air France

|

Les jours et les plages d’ouverture de l’Escale CSE Lignes Roissy changent. Pour vous permettre...

Air Austral

|

Nous venons de recevoir aujourd’hui l’Accord de Performance Collective signé par l’ensemble des Organisations Syndicales...

Amelia

|

Retrouvez les actualités de la section SNPNC-FO Amelia de mai 2024. La lecture complète de...

Air France

La première réunion de discussion s’est tenue ce jour, vendredi 17 mai. Pour rappel, seules...

SNPNC

SNPNC

Ce vendredi 17 mai est la journée internationale de lutte contre l’homophobie, la transphobie et...