Actualité de votre compagnie

Restez informés

L’IATA relève sa prévision de profits pour 2011

SNPNC

757-cover-iata_180

L'Association du transport aérien international (IATA) a relevé sa prévision de profits pour l'industrie du transport aérien en 2011, de 4 à 6,9 milliards de dollars."Malgré cette amélioration, la rentabilité est exceptionnellement faible (marge bénéficiaire nette de 1,2%) si on tient compte des revenus totaux de l'industrie qui s'élèvent à 594 Mds$", souligne l'IATA, qui représente quelque 230 compagnies aériennes soit 93% du transport aérien international régulier.

L'Association du transport aérien international (IATA) a relevé sa prévision de profits pour l'industrie du transport aérien en 2011, de 4 à 6,9 milliards de dollars."Malgré cette amélioration, la rentabilité est exceptionnellement faible (marge bénéficiaire nette de 1,2%) si on tient compte des revenus totaux de l'industrie qui s'élèvent à 594 Mds$", souligne l'IATA, qui représente quelque 230 compagnies aériennes soit 93% du transport aérien international régulier.

"Les compagnies aériennes vont faire un peu plus d'argent en 2011 que ce que nous avions prévu. Voilà pour la bonne nouvelle. Étant donné les vents contraires que représentent le prix du pétrole et l'incertitude économique, c'est un grand exploit que de réaliser un profit", a déclaré Tony Tyler, directeur général de l'IATA.

"Mais nous devons placer cette nouvelle projection dans le contexte. L'amélioration de 2,9 Mds$ des profits équivaut à la moitié de 1% des revenus. Et la marge n'est que de 1,2%. Les transporteurs sont en concurrence dans un environnement très difficile. Et 2012 sera encore plus compliqué", ajoute M. Tyler.

Les prévisions de l'IATA s'appuient sur une hypothèse de croissance du PIB mondial de 2,5% en 2011, qui baissera à 2,4% en 2012. La performance des compagnies aériennes est étroitement liée à la santé des économies du monde.

A chaque fois que le PIB est tombé sous la barre des 2%, l'industrie aérienne a perdu de l'argent. "Nous approcherons dangereusement de ce niveau, au moins en 2012. L'industrie est fragile. Toute secousse pourrait l'entraîner dans le rouge", explique Tyler.

source : http://www.tradingsat.com

À lire aussi

Air France

Les résultats viennent de tomber, le groupe Air France dégage un bénéfice net supérieur à...

Air Austral

|

Suite au Conseil de Surveillance du 31 janvier dernier, suivi d’un CSE extraordinaire le 5...

Frenchbee

|

L’année 2024 semble marquer une nouvelle ère pour FBU qui a fait son premier mois...

Air France

Ce 23 février, s’est tenue la 1ère réunion sur le partage de la valeur. Seuls...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement Long Courrier du mois de février 2024. La lecture complète...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement MC-CC du mois de février 2024. La lecture complète de...

Air France

Nous avons adressé ce 16 février un courrier à M. Eric Caron Directeur Général Adjoint...

Air France

L’accord NAO a été valablement ratifié. Il s’agit d’un accord « en central », c’est-à-dire...

Air France

|

A la demande du SNPNC un atelier "gestion paie" a été organisé avec l’ensemble des...

Air Austral

|

Il y a des habitudes qui ont la peau dure ! C’est par voie de...