Actualité de votre compagnie

Restez informés

Lufthansa trouve un accord sur la rémunération des hôtesses et stewards

SNPNC

1324-cover-capture_decran_2012-11-16_a_13.28.14

Comment les PNC de Luftansa ont menés leur grève

Comment les PNC de Luftansa ont menés leur grève

Le 6 septembre dernier UFO le syndicat majoritaire des hôtesses et stewards de Lufthansa qui à lui seul représente deux-tiers des 18000 PNC de la compagnie, appelait à un mouvement de grève sans précédent. La compagnie après avoir annulé 1200 vols, ré-ouvrait  finalement les négociations pour une durée de 6 semaines. Le 13 novembre alors que de sérieuses menaces de retour à la grève planaient sur la période des vacances de Noël, un accord incluant 4,6% d'augmentation de salaire était trouvé entre la direction et le syndicat. A BON ENTENDEUR SALUT !

 rétrospective d'une grève


Les Echos.fr | 14/11/2012
Lufthansa trouve un accord sur la rémunération des stewards

La première compagnie allemande et le syndicat UFO ont dû chacun faire des compromis pour mettre un terme au conflit avec les personnels de bord sur la question principale des salaires.

Les passagers de Lufthansa peuvent respirer. Après quinze mois d'un difficile conflit social chez les personnels de cabine, la compagnie aérienne allemande et le syndicat UFO ont accepté un compromis équilibré.

Il mélange des hausses de salaires et de la flexibilité dans le temps de travail pour générer des économies, à un moment ou Lufthansa est à la peine dans un contexte de concurrence exacerbé et prévoit une perte opérationnelle de sa division passagers sur l'année.

Selon le compromis élaboré sous la houlette du médiateur Bert Rürup, un expert économique, les quelque 18.000 stewards et hôtesses vont recevoir en moyenne une augmentation de salaire de 3,95% en 2013, ou de 4,6% en incluant une prime fixe de 320 euros. L'accord vaut jusqu'à fin 2014. De sorte que le syndicat, qui revendiquait 5% de hausse uniquement sur 2013, a dû faire une importante concession. La compagnie, elle, avait proposé 3,5% de hausse.

Pas de licenciements secs d'ici à fin 2014

Il apparaît que les personnels en début de carrière sont avantagés, avec une augmentation allant jusqu'à 18%, alors que la progressivité de salaires s'aplanit ensuite fortement. Le syndicat a par ailleurs obtenu que les salariés de Lufthansa devant être transférés dans la division low cost avec la filiale German Wings conservent leur statut. Lufthansa a aussi renoncé à des licenciements secs au sein de son personnel navigant commercial jusqu'à fin 2014.

Le groupe s'est par ailleurs engagé à renoncer jusqu'en 2016 à engager du personnel de cabine intérimaire. Même si le compromis suscite des « grincements de dents » des deux parties, a indiqué Bert Rürup, ce dernier l'a qualifié de socialement équilibré et permettant à Lufthansa d'être plus compétitive. La compagnie y gagne, il est vrai par la mise, en place d'un plan de charge horaire annualisé, permettant plus de flexibilité pour un salaire égal. En ce sens, les personnels de la division passagers vont contribuer pour une part non négligeable à l'objectif de la compagnie d'économiser 1,5 milliard d'euros d'ici à fin 2014.

L'accord doit encore être avalisé par la base des salariés d'ici le 11 décembre prochain, ce qui devrait être une formalité. De sorte que les grèves qui avaient émaillé la période des congés d'été pourront être évitées à l'approche des fêtes de fin d'année.

source : AFP


lefigaro.fr | 16/09/2012
Lufthansa : le coût des grèves

Un porte-parole de Lufthansa n'a pas voulu faire de commentaire concernant la réunion du conseil de surveillance, ajoutant qu'aucune décision stratégique n'était attendue mercredi. WirtschaftsWoche, citant des sources non identifiées, ajoute que le coût des grèves pourrait atteindre 100 millions d'euros si les pertes en chiffre d'affaires des passagers ayant réservé auprès d'autres compagnies étaient pris en compte.

Selon Lufthansa, il est encore trop tôt pour évaluer de façon précise le coût de la grève. Elle rappelle que la perte de revenu devrait se chiffrer en dizaines de millions d'euros. Environ 1.737 vols ont été annulés pendant les grèves, touchant 187.614 passagers, selon la dernière édition du magazine des employés du groupe "Lufthanseat". 


20minutes.fr | 07/09/2012
Pas de grève à la Lufthansa pendant six semaines

Le personnel navigant de la compagnie allemande Lufthansa n'observera aucun mouvement de grève durant les six prochaines semaines, pendant les discussions entre direction et syndicats pour tenter de régler le conflit salarial qui a conduit à l'annulation de centaines de vol, a déclaré dimanche à Reuters Nicoley Baublies, responsable du syndicat Ufo.
«Ce ne serait pas réaliste de penser que la médiation puisse durer moins de six semaines», a-t-il dit.

La direction de la Lufthansa et le personnel navigant se sont mis d'accord vendredi sur l'intervention d'un médiateur pour tenter de mettre fin au conflit qui a déjà fait perdre plus de 10 millions d'euros à la compagnie.
Une troisième grève en une semaine, la plus lourde, a fortement perturbé vendredi le trafic aérien en Allemagne, incitant les deux parties à rouvrir des discussions.

Le syndicat Ufo demande une augmentation des salaires de 5% et la garantie que les emplois ne seront pas sous-traités à des intérimaires.
La compagnie cherche à l'inverse à réduire ses coûts, dans le cadre d'un plan qui prévoit d'augmenter son chiffre d'affaires annuel de 1,5 milliard d'euros d'ici 2014.


latribune.fr | 07/09/2012
La compagnie a annoncé renoncer à utiliser des intérimaires en cabine, l'une des revendications principales du syndicat.

Alors que cette grève commence à être coûteuse, la direction de Lufthansa cède sur certaines des revendications des syndicats pour mettre fin à la grève du personnel de cabines. La compagnie a annoncé renoncer à utiliser des intérimaires en cabine, l'une des revendications principales du syndicat UFO à l'origine du mouvement. "Lufthansa a renoncé unilatéralement à l'avenir et sans condition à introduire des équipages de cabine extérieurs à Berlin", affirme la compagnie aérienne dans un communiqué, alors que des discussions entre la direction et UFO ont repris vendredi après-midi. Ce projet est testé depuis juin à Berlin-Tegel. Il devrait être étendu à terme ailleurs en Allemagne, en vue de créer une filiale inspirée du modèle "low-cost" pour les vols intérieurs et européens, un segment sur lequel la compagnie est constamment déficitaire.

Reprise des discussions?

Pour l'heure, la compagnie n'a pas bougé sur les hausses de salaires demandés par le syndicat qui exige une hausse de 5% alors que la direction ne veut pas aller au-delà de +5%. 
"Nous faisons ainsi un grand pas vers nos partenaires sociaux. Nous espérons que cette démarche aidera le syndicat UFO à reprendre avec nous des discussions constructives pour mettre en oeuvre à l'avenir une structure de rémunération compétitive des personnels de cabine", poursuit le communiqué de la direction.


latribune.fr | 28/08/2012
Lufthansa préfère une grève dure à une hausse des salaires des navigants

La compagnie a annoncé renoncer à utiliser des intérimaires en cabine, l'une des revendications principales du syndicat.Après l'échec des négociations sur des hausses de salaires,e syndicat du personnel navigant Ufo prépare une grève illimitée. La direction qui planche sur un nouveau plan d'économies n'a pas cédé.

Il y aura donc grève chez Lufthansa. Après l'échec des négociations salariales avec la direction, le syndicat du personnel navigant Ufo l'a annoncé ce mardi sans donner de dates. Des débrayages temporaires sont prévus à court terme, et "une grève illimitée est en préparation", a déclaré Dirk Vogelsang, le responsable syndical des négociations.

Demande d'une hausse des salaires de 5%
La direction, qui a lancé un vaste de plan d'économies pour conserver son leadership européen, n'a pas cédé aux revendications du syndicat qui demandait une amélioration générale des conditions de travail des quelque 18.000 hôtesses et stewards de la compagnie allemande, notamment une hausse des salaires de 5% sur 15 mois et rétroactive à partir du 1er janvier de cette année, après trois ans de stagnation. Ufo s'oppose aussi au recours du personnel de cabine intérimaire dans ses appareils comme la compagnie a commencé à le faire depuis juin à partir de Berlin.

"Ne pas éjecter l'entreprise du marché concurrentiel"
Jeudi dans la presse allemande, le président du conseil de surveillance de Lufthansa, Jürgen Weber, a exhorté les dirigeants de la compagnie à tenir bon face aux syndicats: "Mieux vaut aller jusqu'à une grosse confrontation que d'éjecter l'entreprise du marché concurrentiel", avait-il déclaré. L'an dernier British Airways avait de même malgré, essuyant de très grosses grèves.

Grosse concurrence
Confronté comme l'ensemble du secteur aérien européen à une concurrence accrue des compagnies du Golfe sur le long-courrier et des low-cost sur le moyen-courrier mais aussi à une explosion des prix du kérosène, Lufthansa ne veut pas compromettre son plan d'économies annoncé en début d'année. Celui doit lui permettre d'améliorer son résultat opérationnel de 1,5 milliard d'euros par an d'ici à fin 2014 par rapport à fin 2011. le groupe qui s'en sort mieux que ses concurrents, notamment Air France-KLM, table sur un bénéfice opérationnel de l'ordre de « 500 millions d'euros ». Tous les grands transporteurs se restructurent. Outre Air France-KLM, Iberia qui plombe les comptes de IAG (la maison-mère de la compagnie et de British Airways) va faire l'objet d'une restructuration drastique. 

À lire aussi

Vueling

Sensibilisation et de Dénonciation du Harcèlement Sexuel par des Supérieurs Hiérarchiques. Le harcèlement sexuel par...

Air France

Le SNPNC réitère sa demande de suspension de la desserte de TLV. Rappel des faits...

Air France

|

Pour préparer au mieux la Rentrée scolaire 2024 de vos enfants, vos élus au Bureau...

Air France

|

Grâce à la gestion saine du Bureau du CSE Lignes, vos élus ont pu décider...

Air France

|

Monsieur le Président, Au nom des PNC que nous représentons, L’Intersyndicale UNSA/SNPNC interpelle la Direction...

Air France

|

Les jours et les plages d’ouverture de l’Escale CSE Lignes Roissy changent. Pour vous permettre...

Air Austral

|

Nous venons de recevoir aujourd’hui l’Accord de Performance Collective signé par l’ensemble des Organisations Syndicales...

Amelia

|

Retrouvez les actualités de la section SNPNC-FO Amelia de mai 2024. La lecture complète de...

Air France

La première réunion de discussion s’est tenue ce jour, vendredi 17 mai. Pour rappel, seules...

SNPNC

SNPNC

Ce vendredi 17 mai est la journée internationale de lutte contre l’homophobie, la transphobie et...