Actualité de votre compagnie

Restez informés

Notre métier : Le système D

4140-cover-systemeduu

Suite à plusieurs remontées et constats, nous nous devions de dénoncer certaines pratiques, du moins l’absence d’action. Nous ne souhaitons viser personne en particulier, mais bien le système mis en place. Il ne fonctionne pas et le Directeur de ce service ne semble pas s’en inquiéter outre mesure.

 

Des équipages livrés à eux-mêmes

 

Commençons par un point primordial : le traitement des OTRS. Il n’y a aucun suivi, ou du moins aucun feedback vers les Chefs de Cabine qui remontent les anomalies sur leurs vols. Personne n'a la moindre information quant à leur réception ou leur traitement. On nous a répondu que c’est lié à un « problème informatique » …

Nous considérons cette excuse un peu facile, surtout lorsqu’il est demandé aux PNC de maintenir un haut niveau de performance.

 

Nous dénonçons également l’absence de prise en considération des Comptes Rendus de Vol envoyés via les iPad. La DPNC préfère au final recevoir des e-mails qui seront traités plus rapidement : quelle est alors l’utilité de mettre des tablettes à la disposition des Chefs de Cabine ? Appareils censés, à la base, simplifier, optimiser et fluidifier les remontées vers les IPNC.

Nous remarquons, à travers les OTRS et les CRV, un grand vide dans le traitement et le suivi des problématiques liées aux avions, aux clients, etc.

 

M. BREMA a pourtant partagé son souci de réussir la haute saison. Ce qui traduit, entre autres, que la qualité doit être maintenue. Or les CRV non traités ne permettent pas d’aller dans ce sens. Nous pouvons constater :

  • Une absence de matériels à bord qui nuisent à la bonne exécution des services (jardinières, pinces à glace, armoire EPI, etc.).
  • Un état dégradé du matériel : nombreux trolley INOP maintenus à bord et ne pouvant être débarqués faute de stocks disponibles.
  • Des remontées clients non transmises
  • Un standard non respecté car trop de variations existantes ! Une simplification des méthodes de service permettrait un standard plus clair et plus aisément réalisable.

 

Une qualité donc bradée ! Qualité qui est censée nous représenter et nous différencier de notre concurrence.

Demain, Air Austral souhaite monter en gamme et nous nous inquiétons dans cette recherche d’excellence lorsque le produit initial que nous connaissions n’est pas maintenu dans sa qualité et son efficacité.

 

Le cafouillage des Congés Payés

 

Viennent ensuite la problématique des congés : nous apprenons que de nombreux PNC ont posé trop de jours. Si ces derniers ont été tous validés, le solde des PNC concernés pour la prochaine période sera équivalent à peau de chagrin.  D’autres collègues ont été appelés par le chef de service pour annuler une partie de leurs vacances.

Comment cela se fait-il ?

Pourquoi est-il si compliqué d’avoir un nombre de jours de congés cohérent entre Alexis, nos fiches de paie et le décompte fait par notre chef de service ?

 

Nous ne vous reparlerons pas du fiasco de la gestion des congés aux mois de juillet et août… Mais ne vous inquiétez pas, le gestionnaire de vos congés, lui, ne s’est pas privé de partir en vacances cette première quinzaine d’août, sans vergogne !

 

Le plastique, c'est fantastique !

 

Enfin, on nous parle d’économies futures. La haute saison a marqué le retour des vols de jour vers Paris. Nous invitons grandement les IPNC à venir à bord des UU971 notamment. Ils y verraient des plateaux 1/2 sur lesquels sont posés 1 Kit Kat et un petit gâteau… pourquoi ces plateaux ? Leur présence encombre inutilement les trolleys et engendre un véritable casse-tête pour distribuer les pizzas chargées à part. Cela représente une grande perte de place et surtout des plateaux à faire laver à l’arrivée. Du poids inutilement embarqué et un gaspillage de kérosène dans un contexte écologique pourtant préoccupant d’un point de vue mondial…

 

Des avancées malgré tout

 

Nous souhaitons terminer ce Bulletin syndical par deux notes positives :

 

  • La première répond à une demande du SNPNC. Vous pouvez désormais, via Alexis, voir les rotations sur lesquelles vous êtes susceptible d’être déclenché. Ce n’est pas encore l’idéal dans son utilisation, mais c’est déjà un grand pas pour notre qualité de vie au travail.
  • La seconde est l’annonce en CSE de futures titularisations de CDD au sein de la compagnie. Nous espérons que l’entreprise respectera la LCP des CDD à laquelle le SNPNC a largement contribué ! Ce qui implique également la confirmation dans leurs fonctions de CC et CCP temporaires.

 

Sachez pouvoir continuer à compter sur notre implication et notre détermination pour le collectif !

 

Votre équipe SNPNC-FO

 

À lire aussi

Air France

La visio non payée sur volontariat. Votre temps et vos compétences ont de la valeur,...

Air France

|

Voici la check-list SNPNC de Juin 24. Retrouvez ici toutes les infos issues des réunions...

SNPNC

SNPNC

Dans le cadre du 3ème Plan national de lutte contre la traite des êtres humains,...

Air France

Le 29 mai dernier, la Direction nous a présenté son projet bien avancé d’ «Evolution...

Vueling

Chers nouveaux collègues PNC de Vueling, Nous tenons à vous souhaiter la bienvenue à Paris...

Air Caraïbes Atlantique

|

Vous trouverez ici le flash CSE du mois de mai 2024 avec les informations importantes...

SNPNC

SNPNC

Cher.e.s collègues, aujourd’hui nous célébrons la Journée Internationale des PNC, une occasion spéciale pour honorer...

easyJet

|

Retrouvez le compte-rendu de la session de Mai 2024 du Comité Social et Économique réalisé...

Vueling

Sensibilisation et de Dénonciation du Harcèlement Sexuel par des Supérieurs Hiérarchiques. Le harcèlement sexuel par...

Air France

Le SNPNC réitère sa demande de suspension de la desserte de TLV. Rappel des faits...