Actualité de votre compagnie

Restez informés

Les obèses s’indignent du futur régime d’Air France

266-cover-girafe_obese

Pour tous les vols à partir du 1er avril, les passagers en surpoids devront payer près du double du prix normal pour voyager s'ils sont dans l'incapacité de s'asseoir dans un seul siège d'avion, dans le cas où le vol est complet.

Pour tous les vols à partir du 1er avril, les passagers en surpoids devront payer près du double du prix normal pour voyager s'ils sont dans l'incapacité de s'asseoir dans un seul siège d'avion, dans le cas où le vol est complet.

Pour justifier cette mesure, la compagnie avance l'argument de la sécurité. Ces passagers en surpoids paieront 75% du prix d'un second siège (c'est-à-dire le prix total en enlevant les taxes et les surcharges) en plus du prix complet pour le premier siège occupé. Ces passagers en surpoids seront cependant remboursés si le vol n'est pas complet, précise une porte-parole. "Nous devons nous assurer que le dossier puisse bouger librement en avant et en arrière et que tous les passagers soient bien attachés avec une ceinture de sécurité", a-t-elle expliqué.

"Bientôt on paiera les impôts au poids"

Les gens qui ne peuvent pas entrer dans un seul siège s'attachent en insérant l'extrémité de la ceinture d'un des sièges dans l'attache de fixation de l'autre siège, en étirant la ceinture entre les deux sièges. En payant deux places, la personne obèse sera assurée d'avoir deux sièges côte-à-côte. Cette nouvelle mesure s'appliquera pour les personnes qui prendront leur billet à partir du 1er février pour tous les vols à partir du 1er avril 2010. Le siège d'avion moyen fait 43 centimètres de large, 44 centimètres pour les longs-courriers.

Les associations d'obèses sont outrées par ce mesure. "C'est une double peine", estime la présidente d'Allegro Fortissimo sur LCI. "Bientôt on paiera les impôts au poids !", ironise celle qui parle de "discrimination".

__________________

Passagers obèses : la mise au point d'Air France

La compagnie française dément l'obligation de faire payer un second siège aux passagers à forte corpulence. Elle parle d'une "proposition" et décrit une attitude exemplaire.

Air France veut tuer la polémique. La compagnie française dément mercredi matin sur TF1 News l'obligation de faire payer un second siège aux passagers à forte corpulence, obligation qui a fait réagir mercredi matin les associations d'obèses et la classe politique.

"Contrairement à l'information relayée par la presse ce matin, Air France ne prévoit pas l'obligation pour les passagers à forte corpulence de payer un second siège. La seule nouveauté que la compagnie propose à compter du 1er février est, en cabine économique, si celle-ci n'est pas complète, le remboursement du second siège que le passager à forte corpulence aurait choisi d'acheter", précise Air France. Plutôt qu'une obligation, Air France met en avant "une proposition". "Depuis 2005, Air France offre aux passagers à forte corpulence la possibilité d'acheter un second siège pour garantir le meilleur confort possible et leur sécurité. Ce second siège bénéficie d'une réduction de 25%", pointe la compagnie.

Exemplaire?

Quoi qu'il en soit, un passager obèse qui ne peut rentrer dans un siège devra payer double si l'avion est complet. "Mais dans 90% des cas, il sera remboursé", explique la compagnie auprès de TF1 News. "Nous sommes d'ailleurs les seuls à le faire", se félicite Air France qui cite "British Airways ou les compagnies low-cost" parmi les nombreux mauvais élèves. "Pour leur confort, nous nous assurons que nos passagers de forte corpulence puisse lever l'accoudoir entre leurs deux sièges"; explique encore la compagnie. Cette offre de deux sièges à prix réduit baptisée "Saphir" est une adaptation à "un fait de société" explique encore Air France qui note que "parfois des passagers qui se décrivent comme enveloppés ne peuvent rentrer dans leur siège sur un vol complet et ne peuvent donc décoller".
 
Nadine Morano s'est emparée du débat. La secrétaire d'Etat à la Famille, a trouvé mercredi "assez choquant" que des personnes "atteintes de maladie", en l'occurrence des obèses, se retrouvent à "payer deux fois à cause de leur maladie" sur certains vols de la compagnie Air France-KLM.   Ce n'est "pas un dossier que j'ai suivi mais j'ai une réaction citoyenne, je dois dire que c'est quelque chose qui me choque parce que vous avez des personnes qui sont atteintes de maladie qui se retrouvent dans cette situation" et "si elles doivent payer deux fois à cause de leur maladie je trouve que c'est assez choquant", a-t-elle déclaré sur RMC.

Source : TF1news – 20 janvier 2010

À lire aussi

Air France

C’est en comité de suivi de l’Accord Collectif PNC qui se tient entre la Direction...

Frenchbee

|

La lecture complète de cet article est réservée aux adhérents du SNPNC-FO Nous vous invitons...

Vueling

|

Les 12 et 13 juin nous avons eu la possibilité d’assister à la présentation de...

Air France

La visio non payée sur volontariat. Votre temps et vos compétences ont de la valeur,...

Air France

|

Voici la check-list SNPNC de Juin 24. Retrouvez ici toutes les infos issues des réunions...

SNPNC

SNPNC

Dans le cadre du 3ème Plan national de lutte contre la traite des êtres humains,...

Air France

Le 29 mai dernier, la Direction nous a présenté son projet bien avancé d’ «Evolution...

Vueling

Chers nouveaux collègues PNC de Vueling, Nous tenons à vous souhaiter la bienvenue à Paris...

Air Caraïbes Atlantique

|

Vous trouverez ici le flash CSE du mois de mai 2024 avec les informations importantes...

SNPNC

SNPNC

Cher.e.s collègues, aujourd’hui nous célébrons la Journée Internationale des PNC, une occasion spéciale pour honorer...