Actualité de votre compagnie

Restez informés

Le patron de Transavia au capital du futur pôle régional d’Air France

Lionel Guérin, chargé par le PDG d'Air France de mener à bien le projet de regroupement des filiales régionales, apportera les 60 % qu'il détient dans Airlinair en échange d'une participation minoritaire au futur ensemble.

Lionel Guérin, chargé par le PDG d'Air France de mener à bien le projet de regroupement des filiales régionales, apportera les 60 % qu'il détient dans Airlinair en échange d'une participation minoritaire au futur ensemble.

Lionel Guérin, le futur patron du pôle régional d'Air France, sera aussi son premier actionnaire privé. Selon nos informations, le directeur de Transavia France, chargé par Alexandre de Juniac de regrouper Brit Air, Régional et Airlinair, devrait en effet apporter les 60% qu'il détient dans cette dernière, en échange d'une participation minoritaire au capital du nouvel ensemble.
D'autres investisseurs privés pourraient éventuellement l'y rejoindre, mais plus tard, « pour financer les développements », affirme-t-on de source proche du dossier. Cependant, la majorité du capital devrait rester à Air France. Par ailleurs, si l'élaboration du projet industriel a bien été confiée à Lionel Guérin, qui devrait rendre sa copie le 28 juin prochain, le montage juridique et financier de ce qui devrait prendre la forme d'une société holding n'est pas de son ressort, mais de celui d'Air France, indique-t-on également.
Ceci pour tenter de couper court aux accusations de conflit d'intérêts proférées par certains représentants syndicals, qui reprochent à Lionel Guérin -parfois présenté à tort comme le gendre ou le beau-frère de Jean-Cyril Spinetta-de vouloir faire racheter par Air France ses parts dans une entreprise « au bord du dépôt de bilan », selon un syndicat.
Inquiétude des salariés

Vérifications faites, les comptes d'Airlinair font bien apparaître un résultat net négatif de 363.000 euros pour l'exercice 2010-2011, contre 600.000 euros de bénéfices l'année précédente, pour un chiffre d'affaires de 83 millions d'euros (-5,1%). Toutefois, l'entreprise affiche 10 millions d'euros de fonds propres et n'est donc pas au bord de la faillite. Mais c'est surtout sa flotte d'ATR, offrant jusqu'à 40 % de gain de carburant sur les lignes court-courrier, comparé aux jets régionaux de 50 à 70 sièges de Brit'Air et Régional, qui justifierait son intégration au futur pôle. Cependant, plus que la participation d'Airlinair au pôle régional, c'est l'absence de Cityjet, la filiale régionale irlandaise, pourtant détenue à 100% par Air France, qui suscite l'incompréhension. Et qui a d'ailleurs motivé un appel à la grève illimité de ses salariés, à compter d'aujourd'hui, dans l'attente de garanties sur leur avenir.
L'inquiétude est d'autant plus vive au sein des filiales régionales que, contrairement au réseau moyen-courrier d'Air France qui bénéficie de la dynamique des bases de province, la restructuration du réseau régional passera par une réduction d'activité. « On nous a annoncé environ 14 appareils en moins [sur les 145 que comptent les trois filiales régionales, NDLR] », indique un représentant syndical. La restructuration sera d'autant plus complexe que les trois compagnies exploitent pour l'heure, des types d'appareils très différents : Embraer chez Régional, Bombardier CRJ chez Brit'Air et ATR chez Airlinair. L'une des difficultés du « business plan » sera donc de décider quels sont les avions les mieux adaptés pour chaque ligne.

Source : http://www.lesechos.fr

 

À lire aussi

bons rentrée scolaire 2024
Air France

|

Pour préparer au mieux la Rentrée scolaire 2024 de vos enfants, vos élus au Bureau...

Air France

|

Grâce à la gestion saine du Bureau du CSE Lignes, vos élus ont pu décider...

Air France

|

Monsieur le Président, Au nom des PNC que nous représentons, L’Intersyndicale UNSA/SNPNC interpelle la Direction...

Air France

|

Les jours et les plages d’ouverture de l’Escale CSE Lignes Roissy changent. Pour vous permettre...

Air Austral

|

Nous venons de recevoir aujourd’hui l’Accord de Performance Collective signé par l’ensemble des Organisations Syndicales...

Amelia

|

Retrouvez les actualités de la section SNPNC-FO Amelia de mai 2024. La lecture complète de...

Air France

La première réunion de discussion s’est tenue ce jour, vendredi 17 mai. Pour rappel, seules...

SNPNC

SNPNC

Ce vendredi 17 mai est la journée internationale de lutte contre l’homophobie, la transphobie et...

Air France

|

Le temps alterné “retraite” est un aménagement du temps de travail accordé par l’employeur. Il...

Air France

|

Voici la check-list SNPNC de Mai 24. Retrouvez ici toutes les infos issues des réunions...