Actualité de votre compagnie

Restez informés

Plus jamais ça !

2947-cover-xlinop

La saison été s'achève et le moins que l'on puisse dire c'est que les PNC finissent sur les rotules !

Et pas uniquement à cause de la traditionnelle « augmentation d'activité de la haute saison » …

Outil de travail

Système audio/vidéos défaillants impactant parfois

plus de la moitié des passagers, absence de prises électriques, absence de prestations commandées et payées (repas…), tablettes numériques en nombre insuffisant (du moins celles en état de fonctionnement…), tablettes passagers cassées… 

Cet été, plus que jamais les PNC ont étés livrés à eux même pour "arrondir les angles" avec les passagers. S'il s'agit là d'une facette de notre métier, la Compagnie a pris l'habitude de se reposer sur la capacité du PNC XL gérer au mieux les passagers et les aléas.

Malheureusement, laisser-aller et bricolage sont devenus la norme.

L'arrivée du F-HXXL aurait pu atténuer un peu cette pénibilité… Patatras ! Les PNC ont dû composer avec des balises qui se déclenchent en vol, des fours inopérants et des chauffe-eau capricieux. Le tout sans gants de protection. Plusieurs semaines à se brûler les mains, les bras, voire le visage…

Au delà de l'extrême pénibilité et des tensions avec nos clients à gérer, la population PNC se demande, à juste titre, si notre Direction se soucie de l'image et de l'expérience client qu'elle dégage dans un contexte concurrentiel sur nos lignes.  Le bricolage, les PNC peuvent parfois s'en accommoder, le client rarement. STOP!

 

HiFly

La gestion HiFly est symptomatique du sentiment de mépris que ressentent les PNC.  Outre les désormais habituels fours capricieux et éviers Playmobil, cette année les PNC ont « eu droit » aux checks sans APU, la distribution ubuesque de 60 tablettes par vol,  le tout avec une compo peq à 8 histoire de faire des économies sur le dos des PNC. Pire, notre Direction, les yeux dans les yeux, nous garantit qu'elle a pu faire remplacer la classe business par de l'éco sur cet avion, mais qu'elle n'a pas trouvé une solution audio/vidéo pour ces 70 sièges, ni eu l'autorisation de poser 3 bandes de velcro afin d'installer un crewrest PNC sommaire, violant sans gène notre accord d'Entreprise et ce, malgré les demandes du SNPNC plusieurs semaines en amont… Plus c'est gros, mieux ça passe, mais là c'est trop gros !

 

Accords d'Entreprise non respectés

Au delà du sentiment d'abandon, les PNC ne supportent plus les violations répétées de leurs Accords d'Entreprise ni les "anomalies" de paie récurrentes. Le «rideau HiFly » est un exemple frappant mais pas le seul… Plusieurs équipages se sont vus imposer cet été le surclassement de passagers sur leurs sièges de repos. Malgré une mise en garde du SNPNC, ces pratiques se sont renouvelées.

Le paiement d'une partie seulement des indemnités repas à la Réunion, bien que l'erreur ait été admise par la Direction, est également révélatrice du peu d'entrain de l'entreprise à respecter ses engagements. Surtout quand on se souvient de la vitesse avec laquelle l'Entreprise avait "récupéré" les trop perçus à PUJ il y a quelques années… 

Les anomalies de paie sont légion, et récupérer son dû relève toujours du parcours du combattant.

 

"L'Affaire HiFly"

Le 09/07, CDG MIA, vol HiFly.  Après avoir consciencieusement fait leurs checks sécurité et commerciale sans APU dans une chaleur étouffante, puis effectué l'embarquement des pax, les PNC sont informés d'un problème technique sur l'appareil. Pendant plusieurs dizaines de minutes, les PNC maintiennent le calme à bord et informent les pax. La durée estimée de la réparation était alors incertaine. Une deuxième panne apparaît alors.  S'en sont suivis des termes inappropriés de la part des PNT HiFly doublés d'une méconnaissance des règles XL. S’en suivent des informations contradictoires sur l'heure de butée du TSV PNC ajoutant à la confusion. Devant ce flottement, le CDB HiFly décide de débarquer les pax, l'avion n'étant de toute façon pas encore réparé. 

Selon nos informations, l'Entreprise effectue une enquête et "se réserve le droit" de convoquer l'équipage voire de sanctionner.

Il s'agirait alors d'une attaque insupportable contre notre corporation et nous prévenons la Direction que notre réponse serait alors à la hauteur d'une telle injustice…

 

Ras le bol général

Toute l'Entreprise a fait « l'union sacrée » pendant de longues années, dans une situation actionnariale compliquée. Les PNC  ont plus que joué le jeu de l'intérêt supérieur de l'Entreprise. Ils ont largement contribué à passer ce cap. Cela a duré pendant des années et ce fut éprouvant pour tous.  Cette situation étant maintenant réglée, les PNC XL n'acceptent plus le bricolage, les approximations permanentes, ni la dégradation des conditions de travail et encore moins leur baisse de pouvoir d'achat. L'exode d'une partie des PNC chez Air France et bientôt chez Joon est révélateur d'un malaise palpable. Il est grand temps que la Direction en prenne la mesure.

 

Ouverture des Négociations Annuelles Obligatoires

Les négociations annuelles obligatoires vont s'ouvrir en septembre, les PNC attendent d'être enfin considérés à leur juste valeur. Nous avons défini 2 objectifs prioritaires :

–  Augmentations des salaires : Bientôt 10 ans sans augmentation, ce n'est plus acceptable. Nous allons demander un rattrapage significatif !

–  Les PNC XL n'accepteront plus d'être la dernière compagnie sans repos à bord systématique sur chaque vol. La complexité de notre réseau et les TSV à rallonge nécessitent l'installation urgente de  CrewRest de classe 1 sur tous les avions XLF.

 

C'est avec une grande détermination que nous attaquons ces NAO.

Nous vous tiendrons informés des négociations qui seront âpres.

Nous n'excluons pas de faire appel à vous afin de nous faire entendre de façon plus persuasive

si nous n'obtenons pas de réponses satisfaisantes à ces revendications…

 

CABIN CREW AT STATIONS

À lire aussi

Vueling

|

Il y a quelques jours, nous vous avons envoyé un sondage pour connaitre votre opinion....

Frenchbee

|

Cher.e.s collègues, Le mercredi 19 juin s'est tenue la réunion du CSE. Voici notre compte-rendu...

Air France

Dans le cadre du comité de suivi de l’Accord Collectif PNC 2023-2028 et suite à...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement Long Courrier du mois de juin 2024. Vous le savez,...

Air France

|

Compte rendu SNPNC du Comité hébergement MC-CC du mois de juin 2024. Pour rappel vos...

Frenchbee

|

La lecture complète de cet article est réservée aux adhérents du SNPNC-FO Nous vous invitons...

Air France

C’est en comité de suivi de l’Accord Collectif PNC qui se tient entre la Direction...

Vueling

|

Les 12 et 13 juin nous avons eu la possibilité d’assister à la présentation de...

Air France

La visio non payée sur volontariat. Votre temps et vos compétences ont de la valeur,...

Air France

|

Voici la check-list SNPNC de Juin 24. Retrouvez ici toutes les infos issues des réunions...