Actualité de votre compagnie

Restez informés

Poste de repos : alerte INTOX

3265-cover-visuelsiteintoxposterepoxl

Nous ne voulions pas rentrer dans le jeu de la "gué guerre " alimentée en permanence par l’UNAC mais préférions nous concentrer sur du VRAI syndicalisme, c’est-à-dire défendre les PNC. Malheureusement, certains vont trop loin, et nous nous devons de répondre. Nous sommes bien conscients que cela n'a rien à voir avec notre rôle premier, mais il y a des limites à ne pas dépasser et l'UNAC les dépasse en nous accusant de trahison des PNC, de collusion avec la Direction et autres âneries.

POSTE DE REPOS SQ ET SEU : LE GRAND N'IMPORTE QUOI

Ces dernières semaines, nous avons fait l'objet d'attaques, dans les avions, sur les réseaux sociaux, par les membres de ce syndicat, jusqu'au point d'orgue hier, avec des accusations de "trahison" des PNC par "Le SNPNC et la Direction" au motif que soit-disant nous serions contre "les repos obligatoires".

  • Le poste repos est là
  • Il le restera
  • Utilisable sur tous les vols
  • La classe premium sera positionnée derrière

 

POSTE REPOS SUR TOUS LES VOLS OU PAS ?

Bien sûr que OUI! Cela a été confirmé au CE, aux DP, et aux negos par Magnin, Vernet, la DPNC, la DRH, et le Directeur Technique.
 La premium, quand elle verra le jour, sera positionnée DERRIERE le poste de repos PN et d'ailleurs les sièges premium ne seront probablement pas les mêmes que ceux du poste repos.

D'ailleurs, qui peut croire que après avoir obtenu la privatisation et la décommercialisation de ces sièges, après que les modifications sur les avions aient été faites et que dans les faits, tout se déroule comme nous vous l'avions annoncé, là, maintenant nous ferions machine arrière? Essayer de vous faire croire ça, c'est vraiment vous et nous prendre pour des imbéciles! Donc, après avoir fait le plus dur, on laisserait tomber? Ce n'est pas sérieux ! 

L'UNAC joue sur les mots en essayant de vous faire gober que "La Direction (et le SNPNC) ne veulent pas "des repos obligatoires"
Dans les faits, la Direction ne veut juste pas écrire le terme "obligatoire" puisqu'il n'est pas selon eux adéquat et préfèrent s'en tenir à la même formule que sur les avions équipés de crew rest. A savoir, "le PNC aura la possibilité de se reposer de jour comme de nuit et quelque-soit le vol" et ajouter que ces sièges sont décommercialisés donc dans les faits toujours disponibles. La preuve en image, avec l'extrait de la dernière révision du MSS :

Il suffit d'amender l'accord existant et le tour est joué. Les repos seront ensuite décidés par le CCP en fonction des circonstances. Comme avec les crew rest. Fin de l'histoire.

Quant à nous, nous sommes passés à la suite : comme nous vous l'avions annoncé,  nous avons envoyé des courriers officiels avec des demandes de clarifications bien précises en s'appuyant sur la réglementation. Il semblerait que nous ayons fait mouche, puisque le Directeur Technique est venu, contrairement à ses habitudes, en DP et en négo, pour nous demander "comment on peut vite se mettre d'accords" sur les points de blocage et a d'ores et déjà validé :

  • Le remplacement des scratches par des rails
  • Le remplacement des rideaux actuels par des rideaux "fendus"
  • Le positionnement de pictogrammes visuels indiquant aux PAX que l'espace est fermé et privatisé
  • L'ajout de reposes-pieds supplémentaires, soit dans le prolongement du siège, soit un système solidaire de la cloison.

Ça ne fait pas franchement poste repos qui serait amené à disparaitre dans quelques semaines , vous ne trouvez pas?

Et franchement, pensez vous réellement que la Direction peut faire machine arrière maintenant que c'est fait et supprimer ce poste repos ou nous empêcher de l'utiliser?  Non, elle ne peut plus et elle le sait. C'est gagné !!

 

Et il y aura peut être un après "l'après", puisque l'ergonomie des nouveaux sièges premium derrière pourront peut être nous permettre de gagner quelques centimètres pour nos sièges de repos. Ou bien, comme ces avions sont probablement amenés à être prolongés quelques années, nous avons encore une fois demandé à l'entreprise d'étudier le coût et la faisabilité de mettre un crew rest en bulk et de récupérer la place libérée par nos sièges pour mettre plus de sièges pax de manière à le financer. Il semble toutefois, au delà des considérations financières, que la faisabilité de cette opération sur des avions de 18 ans semble compliquée.
Tout cela, l'UNAC ne vous en parle pas, pourtant ils ont tout vu et tout entendu, ils etaient là! Pourquoi? On a notre petite idée…

 

Qui a intérêt à vous faire croire que les repos sont menacés et pourquoi ? Un problème d'égo peut être ?

Depuis l'annonce de cette belle avancée, l'UNAC ne fait que la remettre en doute, alors que elle va dans le sens de l'amélioration des conditions de travail PNC et qu'elle devrait réunir tout le monde. Sauf que le fait que ce soit le SNPNC qui l'ait obtenu ne passe probablement pas auprès de certains membres de l’UNAC. Trop soucieux de leur image, il faut donc absolument essayer de faire croire que c'est faux, puis que c'est sûrement faux, puis que c'est peut être vrai mais que finalement c'est menacé parce que le SNPNC serait devenu contre mais que heureusement l'UNAC veille et elle va vous l'obtenir…  Du grand n'importe quoi, qui est à chaque fois contredit par les faits !

Alors l'UNAC surenchérit à chaque étape, quitte à ce que cela tourne au ridicule! Une stratégie qui en devient dangereuse, puisque non content d'essayer à tout prix de vous manipuler, l'UNAC semble même prête à aller plus loin… Et n'a pas hésité à souffler à la Direction en plein CE que "les PNC de Aigle Azur n'ont pas les repos sur tous les vols" à la grande satisfaction de Laurent Magnin, trop heureux de pouvoir leur rétorquer hilare que finalement ils sont pas si mal chez XL! Mais jusqu'où l'UNAC est elle capable d’aller ???

 

Finalement, l'UNAC, par petit calcul de propagande, n'a qu'un seul objectif : Essayer de se récupérer une pour rien, quitte, dans le cas contraire, à tout faire pour la remettre en cause. Lamentable.

Comme on vous le dit chaque fois, faites nous confiance. On va continuer à avancer sur ce poste repos dans les jours à venir et vous verrez que ce qu'on vous dit depuis le début est vrai.

Quant à l'UNAC, chers camarades, occupez vous par exemple d'obtenir un coussin de meilleure qualité, c'est une bonne idée que vous avez soumise, cela vous permettra ENFIN de commencer à être cette "seconde force syndicale au service des PNC" plutôt que de colporter des rumeurs toutes aussi saugrenues et nauséabondes les unes que les autres.

 

À lire aussi

Air Austral

|

Suite au Conseil de Surveillance du 31 janvier dernier, suivi d’un CSE extraordinaire le 5...

Frenchbee

|

L’année 2024 semble marquer une nouvelle ère pour FBU qui a fait son premier mois...

Air France

Ce 23 février, s’est tenue la 1ère réunion sur le partage de la valeur. Seuls...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement Long Courrier du mois de février 2024. La lecture complète...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement MC-CC du mois de février 2024. La lecture complète de...

Air France

Nous avons adressé ce 16 février un courrier à M. Eric Caron Directeur Général Adjoint...

Air France

L’accord NAO a été valablement ratifié. Il s’agit d’un accord « en central », c’est-à-dire...

Air France

|

A la demande du SNPNC un atelier "gestion paie" a été organisé avec l’ensemble des...

Air Austral

|

Il y a des habitudes qui ont la peau dure ! C’est par voie de...

Air Austral

|

Malgré une multitude de relances, plusieurs sujets sont toujours en souffrance ou ne s’améliorent pas...