Tract

Cet accord définit le régime de travail des Personnels Navigants Commerciaux de la Société OpenSkies, fondé sur une alternance de jours d’activité (dénommé jour « ON ») et d’inactivité (dénommé jour « OFF »).

Cet accord annule et remplace tous les accords, il est conclu pour une durée de 3 ans à compter du 1er septembre 2018 et jusqu’au 31 août 2021.

  • NOS DROITS ACQUIS NON GARANTIS
  • LES RÉSERVES CRPN CONFISQUÉES
  • DES CONDITIONS DE DÉPART À LA RETRAITE (62 ANS) INCOMPATIBLES AVEC LES RÈGLES DE DÉPART ACTUELLES
  • LE MAINTIEN D'UN RÉGIME COMPLÉMENTAIRE LÉGAL ET OBLIGATOIRE PN (CRPN) NON ASSURÉ
  • UNE BAISSE TRÈS IMPORTANTE DE NOS PENSIONS DE RETRAITE (40 À 50 %)

 

L'interopérabilité est un terme principalement utilisé pour le développement de logiciels permettant à deux ou plusieurs systèmes de communication d’utiliser les mêmes normes sans restriction.

Comment cela s’applique-t-il aux compagnies aériennes ?

Plusieurs réunions se sont tenues entre les 3 Organisations Syndicales Représentatives (SNPNC – UNSA – UNAC) et la direction afin d’apporter des améliorations à l’article 14 du Chapitre G.

La réunion des Délégués du Personnel s’est tenue ce jeudi 2 août 2018. L’occasion pour nous de revenir sur les nombreux problèmes récurrents qui ternissent notre quotidien : Plannings trop lourds, annulations de vol, chargements hôteliers inadaptés, pressions, promotions à venir, régulation…..

Voici les sujets abordés en séance et les positions de la Direction. Bonne lecture.

 

La Direction Générale à la dérive !

Depuis quelques jours, faisant suite aux résultats du premier semestre 2018 d’AFKLM, largement salués par les places financières, M. Franck TERNER, actuel Directeur Général d’Air France, se répand dans les médias pour tenter de justifier l’inqualifiable cascade d’annulation des vols cet été (240 vols annulés depuis le début de la période estivale en attendant le bilan définitif de la saison !). Son discours totalement indigne d’un dirigeant consiste à faire porter la responsabilité de ses erreurs sur ses salarié(e)s, quand n’importe quel autre manager en aurait depuis longtemps tiré à titre personnel la seule conclusion qui s’impose.

L’absence de gouvernance bloque toute négociation et mine les requêtes du personnel, explique la représentante syndicale Sandrine Techer.

NÉGOS NAO… et REVENDICATIONS SOUS PRÉAVIS DE GRÈVE

Le point sur ce qui a été obtenu :

easyJet a vraiment du mal à négocier sans qu’un préavis d’arrêt de travail ne soit lancé.  C’est regrettable, mais comme il faut s’adapter à cette méthode… 

Le SNPNC avait initié un préavis de grève, et, nos revendications ayant été négociées avec succès, il nous a été possible de lever le préavis d’arrêt de travail.

 

NAO et revendications sous préavis en détails :

 

 

DISRUPTION PAYMENT

Pour le SNPNC, il était important de ne pas se contenter du minimum

 

Initié par le SNPNC avec la prime de change on report en 2016, qui était, pour nous, la première étape, le disruption payment était prioritaire pour le SNPNC cette année.  Et, le SNPNC ne voulait pas se contenter de juste une partie du programme.  

La Direction a convié le 25 juillet dernier les Organisations Syndicales Représentatives à une réunion d’informa- tion sur le dispositif de concertation : « Demain Air France ». Ce dispositif a été annoncé le 14 juin, en réponse au NON exprimé lors de la consultation de Jean Marc Janaillac...

Chers collègues, l’actualité est riche et chaude cet été... Depuis quelques mois, nous sommes tous confrontés à une gestion rocambolesque du lancement LEVEL.

L’accouchement du projet LEVEL a été plus que chaotique et il semblerait que cela ne soit pas fini !