Tract

Communiqué Européen. Ryanair : Grève Européenne Des Hôtesses Et Stewards. Ryanair Doit Changer- Ryanair Must Change

Depuis maintenant deux ans et demi, c’est sans doute le premier été que nous pourrons vivre sans restriction dans nos sorties … Le Bureau du CSE Lignes a donc pris la décision de renouveler l’opération « BONS CULTURE » en 2022, afin de vous donner un petit coup de pouce pour profiter de ce retour à des jours plus heureux ! 

Suite à vos remontées, nous avons pu constater que, depuis le mois d'avril, les vols AF935 TNR-CDG exploités en 777-300 version 14J, ne respectent pas l'accord collectif du PNC 2017-2022, concernant la définition de la composition d'équipage de base.

Partout où nous échangeons avec nos collègues, la problématique GP/facilités de transport revient. Les remontées du terrain nous ont permis de constituer un socle de revendications à porter au plus haut niveau de l’entreprise.

L'accord collectif nous donne le choix d'accoler au RPC, de reporter ou de faire payer les RADD. De façon récurrente, lorsque nous choisissons de reporter le RADD, la production s’octroie la liberté de « choisir » la période de programmation à laquelle les RADD seront accolés ; Tout cela :

« Compte tenu des difficultés d’exploitation rencontrées actuellement, l’expérimentation tensaguide sur le moyen-courrier est reportée », annonce le pôle exploitation dans un mail tous PNC.

ADP, en charge de l’accueil des passagers à Mobilité Réduite a fait le choix de changer de prestataire sur la saison été… Ce prestataire s’est très vite révélé inefficace n’ayant pas les effectifs suffisants pour couvrir l’ensemble des vols concernés.

 

Après avoir soulevé ce sujet en CSE, L’INTERSYNDICALE PNC, par courrier, a enjoint la Direction à réunir les Organisations Syndicales Représentatives du PNC afin de trouver une solution qui soit acceptable pour les PNC.

 5-4 bye bye

 

 

Mind the gap

Comme indiqué aux PNC qui ont pu assister aux différents calls zoom de la semaine dernière, la négociation portant sur le 5-4 s’est arrêtée soudainement.  

 

Suite à notre courrier en date du 26 mai (consultable ici) rédigé en IS PNC (SNPNC -UNSA PNC), la Direction nous a reçus ce vendredi 3 juin autour du sujet "attente chaises".

La saison estivale commence à peine que nous avons de nombreux retours équipages sur ce point qui a dépassé depuis longtemps le stade « d’irritant ».

Après 2 mois d’échanges de mails et de réunions, le SNPNC-FO RYANAIR, Syndicat National du Personnel Navigant Commercial, représentant les hôtesses et stewards de la compagnie RYANAIR, s’offusque que la compagnie souhaite une négociation en dessous du minimum légal ;

Les discussions sur la nécessaire et digne revalorisation salariale des employés sont au point mort ;