Actualité de votre compagnie

Restez informés

Sécurité chez Air Austral : une instruction est ouverte

1271-cover-capture_decran_2012-11-16_a_11.55.48

La plainte avec constitution de partie civile déposée par un ancien pilote d’Air Austral contre sa compagnie et Gérard Éthève, vient de déboucher sur l’ouverture d’une information judiciaire. David Rocher, qui a été licencié depuis, accuse son ex-employeur de “mise en danger d’autrui par violation manifestement délibérée d’une obligation réglementaire de sécurité ou de prudence”.

La plainte avec constitution de partie civile déposée par un ancien pilote d’Air Austral contre sa compagnie et Gérard Éthève, vient de déboucher sur l’ouverture d’une information judiciaire. David Rocher, qui a été licencié depuis, accuse son ex-employeur de “mise en danger d’autrui par violation manifestement délibérée d’une obligation réglementaire de sécurité ou de prudence”.

Les faits couvrent la période allant de janvier 2007 à septembre 2011. Avec un épais rapport dressé par lui-même, le pilote avait déjà déposé plainte devant le parquet de Saint-Denis qui avait décidé de classer sans suite ces procédures.

Dans son rapport David Rocher fait mention du décollage, le 24 février 2007, d’un B777 d’Air Austral alors que le cyclone Gamede approchait de nos côtes et que les conditions météorologiques auraient dû interdire le départ. Il cite aussi l’exemple d’un atterrissage aux Seychelles en dehors des normes de sécurité et de six vols effectués par un ATR72 alors que l’appareil aurait dû être cloué au sol en raison d’une panne non réparée. On trouve également un vol au départ de Sydney vers Nouméa en janvier 2011 alors que des conditions cycloniques étaient attendues sur la Nouvelle-Calédonie. Enfin, il y a un Boeing 777 effectuant un vol sur Paris sans réparation après avoir été heurté par un véhicule.

Le dossier est désormais dans les mains de la doyenne des juges d’instruction de Saint-Denis, Brigitte Lagière, qui doit vérifier dans un premier temps si les faits dénoncés ne sont pas couverts pas une prescription. David Rocher a également déposé plainte contre Gérard Éthève et Air Austral pour harcèlement moral et discrimination syndicale. Lors du procès en correctionnelle, le 23 octobre dernier, le parquet a requis trois mois de prison avec sursis contre Gérard Éthève plus 15 000 euros d’amende, ainsi que 25 000 euros d’amende contre Air Austral. Le vice-procureur Dominique Auter a estimé que le pilote avait été victime de manœuvres destinées à l’écarter et à le pousser au départ. La décision doit être rendue le 11 décembre.

source : http://www.clicanoo.re/347047-securite-chez-air-austral-une-instruction-est-ouverte.html

À lire aussi

Amelia

|

Retrouvez les actualités de la section SNPNC-FO Amelia de mai 2024. La lecture complète de...

Air France

La première réunion de discussion s’est tenue ce jour, vendredi 17 mai. Pour rappel, seules...

SNPNC

SNPNC

Ce vendredi 17 mai est la journée internationale de lutte contre l’homophobie, la transphobie et...

Air France

|

Le temps alterné “retraite” est un aménagement du temps de travail accordé par l’employeur. Il...

Air France

|

Voici la check-list SNPNC de Mai 24. Retrouvez ici toutes les infos issues des réunions...

Air Austral

|

Chers collègues, nous pouvons enfin mettre un point final à cette saga qui dure depuis...

Air Austral

|

Chers collègues, hier s’est tenu un rendez-vous crucial dans les négociations sur un Accord de...

Vueling

Chers / Chères PNC, vous avez récemment reçu un mail de Vueling, destiné à vous...

Vueling

Le SNPNC-FO maintient son préavis à l’heure actuelle pour les journées des 8 au 12...

Air Austral

|

Nous avons affaire à une réelle pièce de théâtre, une dramaturgie mise en scène par...