Actualité de votre compagnie

Restez informés

Session CSE CENTRAL 23 avril

3598-cover-visuelcsec23avril

Aujourd’hui 23 avril, vos élus ont participé à la session du CSE Central.

Cette session s’est déroulée en partie en présence d’Anne Rigail Directrice générale d’Air France.

Il s’agissait dans cette instance d’avoir une vision plus large, à l’échelle de l’entreprise, de la situation actuelle. Beaucoup de choses que nous vous avons communiquées hier dans notre compte rendu du CSE d'établissement ont été reprises, nous ne nous répèterons donc pas.


En préambule, la direction rappelle que le déconfinement ne signifie pas une reprise d’activité forte.

AF, (comme tous les français d’ailleurs…) est en attente de clarification concernant le processus de déconfinement et les mesures sanitaires dans les transports.

 

D’après les prospectives, les vacances estivales seront franco-françaises…


 

Concernant le long Courrier, AF fait part de sa certitude que le trafic ne reprendra « pas de si tôt », même les vols Antilles risquent chaque jour des restrictions sanitaires.

 

Sur les perspectives de trafic à court terme, les chiffres sont les mêmes que ceux que nous vous annoncions hier. Concernant la flotte, la sortie des A340 est actée, reste à être officialisée techniquement. Concernant les A380, il se peut qu’ils reprennent du service si le trafic le nécessite.

 

La Direction envisage, pour augmenter les capacités de fret, d’enlever les sièges cabine de certains 777-300 pour augmenter les capacités cargo (équipement sanitaire et autre fret) car l’absence d’avion pax limite le « fret soute » habituel. Rappel, AF ne possède que 2 appareils full-cargo. Certaines Compagnies étrangères ont déjà procédé à ces changements de configuration au début de la crise.

 

Plus largement, de fortes incertitudes planent sur les comportements clients à moyen et long termes. Des habitudes de visioconférence auront été prises, les questions environnementales vont se poser de manière plus forte, les modes de vie vont possiblement être revus.

Aujourd’hui l’entreprise fait des hypothèses de programme à -20% en 2021 et -5% en 2022 (par rapport à 2019).


 

Distanciation sociale

L’entreprise déclare « A partir du 27 avril, sur le lieu de travail, le port du masque chirurgical est obligatoire dès lors que le salarié tient une fonction en contact avec le client ou si la situation de travail ne permet pas d’obtenir une distanciation d’un mètre entre deux personnes ainsi que dans les ascenseurs(…) Dans l’attente de la mise en vente des masques grand public sur le territoire français, Air France en mettra à disposition de ses salariés. »

Rappel de ce qui va être mis en place à bord :

Vols qui ont un remplissage inferieur à 70% (cad environ 1 siège sur 3 libre) : l’algorithme Altea laissera le siège du milieu libre.

Dans le cas d’un vol complet, le PN proposera un masque aux clients non équipés, dès leur entrée dans l’avion.

 

Ces mesures sont tributaires encore une fois des mesures gouvernementales et de ce qu’imposeront les pouvoirs publics.

Nous avons bien compris que la distanciation sociale à bord n’est pas sans impact sur la rentabilité…


 

Activité partielle

Nous vous avons transmis hier ce qu’il en était pour les PNC, du point de vue de leur rémunération (garantie du MGA) et qu’une circulaire de la DGAC était toujours en attente.

Au niveau global Entreprise, durant la semaine du 20 au 26 avril, l’activité partielle est de 76%.

AF avait jusqu’ici fait une demande de 6 mois d’activité partielle à 50%. La Direction à fait une demande pour passer à 70% pour 9 mois (jusqu’au 31/12). Il s’agit de se donner de la marge. Ce sont des maxima.


Aides de l’État

L’entreprise est en bonne voie pour obtenir 90% de garantie des prêts bancaires par l’État (iso 70%), c’est une bonne chose pour trouver du cash. Pas de montée au capital d’Air France par l’État français envisagé.

 

D’après la direction, l’État semble prendre conscience qu’un transport qui fonctionne c’est près de 300.000 emplois indirects qui perdureront et que nous ne sommes pas une activité comme les autres. Nous nous réjouissons de cela puisque c’est ce que nous n’avons de cesse de rappeler aux gouvernements dans nos rencontres en toutes occasions. Comptez sur votre syndicat pour continuer à enfoncer le clou sur ce thème.

 

Nous avons interrogé la Direction sur le mode d’aide étatique dont bénéficie KLM.

Il nous a été répondu que là où AF bénéficie de l’activité partielle pour soutenir sa trésorerie et préserver les emplois, KLM bénéficiait d’un autre système. L’État hollandais compense la   perte de chiffre d’affaire (jusqu’à 90%) avec du cash. Les salariés étant maintenus au travail.

Nos questions :

Comment maintient-on des PNC (ou les autres salariés) au travail sans avions qui volent ?

Quel est l’impact de ces 2 mécanismes d’aide des États sur la préservation de la trésorerie ?

Nous attendons des éclaircissements à venir.

 

Plan de « reconstruction »

Des rumeurs dans la presse, ainsi que des propos de la Direction lors des visioconférences avec salariés font état d’une « réflexion » sur le court courrier, HOP ! et le rôle de Transavia. La Direction a été interrogée sur ce point. Réponse laconique, rien n’est décidé, il s’agit d’une réflexion. L’entreprise reviendra vers les OS pour un projet de reconstruction quand elle sera prête.

 

 

PDV ?

La crise actuelle et le redémarrage long prévu, conduit la Direction à mener une réflexion sur « des dispositifs de ce type ». La direction ne s’interdit rien, et réfléchit sur les périmètres et sur les dimensionnements.

NB : concernant les PNC, nous rappelons que la pyramide des âges prévoit 300 à 400 départs naturels par an sur 2020/21/22 qui pourraient permettre « d’éponger » un éventuel sureffectif.


 

 

Le « marathon de réunions » auquel ont participé vos élus depuis 2 jours s’est achevé ce soir.

Cette fois encore nous vous avons représenté avec fierté et vous transmettons les infos telles que nous les avons recueillies.

 

Merci pour vos retours et remerciements, ils nous vont droit au cœur.

 

Nous faisons le maximum pour vous informer et maintenir le lien entre nous.

 

Prenez soin de vous et des vôtres

 

L’équipe SNPNC

 


RAPPEL Contacts SNPNC :

Rejoignez le groupe Facebook SNPNC : Cliquez ICI

Hotline SNPNC tous les jours de 9H00 à 18H00 :

06.30.60.19.05


À lire aussi

Vueling

Sensibilisation et de Dénonciation du Harcèlement Sexuel par des Supérieurs Hiérarchiques. Le harcèlement sexuel par...

Air France

Le SNPNC réitère sa demande de suspension de la desserte de TLV. Rappel des faits...

Air France

|

Pour préparer au mieux la Rentrée scolaire 2024 de vos enfants, vos élus au Bureau...

Air France

|

Grâce à la gestion saine du Bureau du CSE Lignes, vos élus ont pu décider...

Air France

|

Monsieur le Président, Au nom des PNC que nous représentons, L’Intersyndicale UNSA/SNPNC interpelle la Direction...

Air France

|

Les jours et les plages d’ouverture de l’Escale CSE Lignes Roissy changent. Pour vous permettre...

Air Austral

|

Nous venons de recevoir aujourd’hui l’Accord de Performance Collective signé par l’ensemble des Organisations Syndicales...

Amelia

|

Retrouvez les actualités de la section SNPNC-FO Amelia de mai 2024. La lecture complète de...

Air France

La première réunion de discussion s’est tenue ce jour, vendredi 17 mai. Pour rappel, seules...

SNPNC

SNPNC

Ce vendredi 17 mai est la journée internationale de lutte contre l’homophobie, la transphobie et...