Actualité de votre compagnie

Restez informés

TRACT AF – GRÈVE DE TOUS LES PNC AF ! LES 20.21.22.23.24 NOVEMBRE 2013 – RECONDUCTIBLE

1901-cover-capturedecran2014-06-13a18.30.23

Le SNPNC a pris ses responsabilités en déposant un préavis de grève de 5 jours reconductible. Communiqué transmis par voie de presse comme l’Entreprise en a pris l’habitude pour nous informer. Nous avons déjà accepté, sans conflit, un effort énorme de 20% de productivité.

Le SNPNC a pris ses responsabilités en déposant un préavis de grève de 5 jours reconductible. Communiqué transmis par voie de presse comme l’Entreprise en a pris l’habitude pour nous informer. Nous avons déjà accepté, sans conflit, un effort énorme de 20% de productivité.

Alors que les premiers effets de Transform n’ont pas encore été comptabilisés, de nouvelles mesures sont déjà annoncées. Cela nous conduirait au-delà des 20% et ceci est INACCEPTABLE !
Depuis des mois la Direction nous balade de réunions en réunions sans jamais prendre en compte nos remarques. La mise en œuvre du nouveau produit sur long-courrier se fait de manière chaotique depuis le 1er Septembre.
L’application de l’accord 2013-2016 sur moyen et court courrier se fait en transgressant les règles signées. La sécurité à bord est chaque jour un peu plus mise à mal. La dégradation de nos GP n’a pas cessé de s’amplifier et quasiment aucune de nos demandes en Inter-GP n’a été prise en compte. Le Flash actu sous Ipn du 13 Septembre annonçant des améliorations tant sur les R1 que sur Altea est purement mensonger.
La mise en place programmée de l’évaluation à bord par la maîtrise est des plus néfastes pour la cohésion équipage, le CRM et par voie de conséquence la sécurité à bord.
Sur les bases province la règle du CMT n’est pas appliquée ce qui pénalise lourdement la rémunération des PNC basés MRS-TLS-NCE.
Nous n’accepterons pas la destruction programmée de notre métier, dont la base fondamentale est la sécurité à bord.

Le SNPNC initie un bras de fer déterminé destiné à stopper le rouleau compresseur Air France.

 

Voici nos revendications :

1    Garantie absolue du maintien de nos facilités de transport :
Accès aux billets R1, tarification, facilitation de l’enregistrement depuis ALTEA, simplification des circuits d’accès à bord, retour aux modes d’accès antérieurs aux cars Air France.

2    Arrêt des nouvelles mesures non chiffrées dans T15, dont :
• l’évaluation à bord par la maîtrise (projet combattu depuis des années et qui mettrait fin à notre spécificité équipage, garante du service clientèle et de sécurité),
• la modification des journées AEM imposée aux PNC (mesure non appliquée aux PNT et chiffrée au PS),
• la montée en gamme du produit en W/Y avec des actions commerciales de plus en plus nombreuses qui impactent la sécurité en compo PEQ réduite (ex : les services à la place pendant les gardes, la mise en place des ventes à bord au siège sur MC et en W/Y sur LC …) .

3    Application stricte de l’ACG 2013-2016 et du Protocole:
• respect des rythmes MC choisis par les PNC et positionnement des RADD,
• amélioration quantitative et qualitative des prestations PEQ MC pour assurer de larges amplitudes de travail en toute sécurité,
• pas d’activité e-learning programmée sur PAC mais uniquement sur dispersion programmée,
• vol Ethiad ou tout autre vol dans cette configuration : respect des grilles compo PEQ pour un service P et application du catalogue des versions du protocole T15,
• respect du protocole concernant les IRGAV (réduction protocolaire des PEQ en cas de changement d’avion).

Les nouvelles mesures concernant notamment les tâches commerciales, nuisent à la vigilance et aux fonctions sécurité qui se réduisent de mois en mois. Toute nouvelle mesure doit être chiffrée par l’entreprise et venir en remplacement des mesures actuelles. L’évaluation à bord par la maîtrise est un projet inacceptable. Une réforme du management digne de ce nom peut être réalisée avec la filière cadre. Nous resterons de plus extrêmement vigilants, le 4 octobre, concernant  les annonces de la Direction sur  le périmètre de l’emploi et le démantèlement du court et moyen courrier.

Nos demandes sont réalistes et n’impactent pas la santé financière de l’entreprise. Au regard des efforts fournis par les PNC, le mépris ne peut-être la règle de gestion des ressources humaines. Le SNPNC assume entièrement sa position et mobilise d’ores et déjà toutes ses forces dans la bataille. Nous invitons tous les syndicats à nous rejoindre sur ces revendications.

À lire aussi

Amelia

|

Retrouvez les actualités de la section SNPNC-FO Amelia de mai 2024. La lecture complète de...

Air France

La première réunion de discussion s’est tenue ce jour, vendredi 17 mai. Pour rappel, seules...

SNPNC

SNPNC

Ce vendredi 17 mai est la journée internationale de lutte contre l’homophobie, la transphobie et...

Air France

|

Le temps alterné “retraite” est un aménagement du temps de travail accordé par l’employeur. Il...

Air France

|

Voici la check-list SNPNC de Mai 24. Retrouvez ici toutes les infos issues des réunions...

Air Austral

|

Chers collègues, nous pouvons enfin mettre un point final à cette saga qui dure depuis...

Air Austral

|

Chers collègues, hier s’est tenu un rendez-vous crucial dans les négociations sur un Accord de...

Vueling

Chers / Chères PNC, vous avez récemment reçu un mail de Vueling, destiné à vous...

Vueling

Le SNPNC-FO maintient son préavis à l’heure actuelle pour les journées des 8 au 12...

Air Austral

|

Nous avons affaire à une réelle pièce de théâtre, une dramaturgie mise en scène par...