Actualité de votre compagnie

Restez informés

TRACT AF – TRANSFORM 2015 : UNE INTERSYNDICALE ENGAGÉE, …MAIS PAS NAÏVE !

1837-cover-capture_decran_2012-12-06_a_17.59.14

Comme annoncé récemment, la formation d’une intersyndicale SNPNC-UNSA a permis de reprendre les négociations. L’Entreprise, consciente d’avoir affaire à un interlocuteur de poids, capable de négocier et d’engager sa responsabilité comme nous l’avons déjà prouvé en 2008, semble ouvrir de nouvelles perspectives de dialogue. Il faut cependant rester prudent et maintenir la pression pour défendre au mieux les intérêts des PNC.

Comme annoncé récemment, la formation d’une intersyndicale SNPNC-UNSA a permis de reprendre les négociations. L’Entreprise, consciente d’avoir affaire à un interlocuteur de poids, capable de négocier et d’engager sa responsabilité comme nous l’avons déjà prouvé en 2008, semble ouvrir de nouvelles perspectives de dialogue. Il faut cependant rester prudent et maintenir la pression pour défendre au mieux les intérêts des PNC.

Lors des précédentes négociations, nous avions face à nous une Direction totalement sourde à nos propositions, qui n’avait pour seule préoccupation que d’imposer des mesures productivistes créant, de fait, un sureffectif très important. Nous avions alors signifié notre vive inquiétude et demandé des solutions concrètes pour résorber ce sureffectif. Cette demande exprimée en son temps par le SNPNC et l’UNSA était restée lettre morte et la Direction nous avait alors présenté un projet d’accord irréaliste sans aucune mesure de sauvegarde de l’emploi. Seules nos 2 organisations syndicales avaient alors clairement exprimé leur refus de signer un tel accord.

Malgré les larmes de crocodile versées par la Direction, malgré les contre-vérités étalées dans la presse nous avons été fort avisés, car l’accord proposé alors ne garantissait absolument pas la gestion de l’important sureffectif engendré par le projet BEST que la Direction gardait déjà sous le coude.
Elaboré bien avant  les négociations de TRANSFORM 2015, ce projet instaure une montée en gamme des cabines Première et Business.
Le nouvel aménagement est programmé sur :
• L'ensemble de la flotte B777-200 (25 avions) qui serait exploitée avec 10 PNC (moins de siège en J et plus aucun en P).
• 19 avions de la flotte B777-300 (ceux équipés de 8P) qui seraient exploités à 13 ou 12 PNC (moins de sièges en J et seulement 4 en P).

Ces modifications ne sont pas programmées sur 330, 340 et 747. Aucune information fiable n’est disponible sur A380. Ces nouvelles compositions équipages engendreront un très important sureffectif sur LC, indispensable à gérer en amont pour ne pas avoir de départs contraints.

Elément capital : dans TRANSFORM 2015, la Direction avait refusé de prendre en compte le chiffrage du projet BEST malgré notre demande. Il va sans dire que la suppression de 2 PNC sur le majorité de nos B777 est un  effort majeur qui dégage des économies considérables sur la masse salariale des PNC!!! La Direction en refusant de comptabiliser cette mesure supportée par les PNC alourdissait la copie au-delà des 20% réclamés. Où étaient alors l’équité, la transparence et le langage de vérité prônés par Alexandre de JUNIAC ?

Aujourd’hui, grâce à la détermination du SNPNC et de l’UNSA, la Direction a compris que le projet BEST et les économies significatives qu’il va engendrer ne peuvent plus être occultées. Pour nous, ce point est primordial et reste le préalable à tout accord éventuel. Nous en exigeons le chiffrage précis. Ce point est fondamental. Après cela, si nous le jugeons acceptable, nous serons en capacité de reprendre les négociations sur les mesures alternatives dont nous avons également demandé le chiffrage exact : l’évaluation par la maîtrise, la révision de GISMAU, la mise en place du e-learning pour la formation, la création des e-casiers…

Forts de notre union syndicale, nous avons  exigé de la Direction des mesures claires pour pallier ce sureffectif étant entendu que le chômage partiel est inapplicable à notre métier au vu des dispositions du Code du travail. Nous demandons des engagements fermes sur des pistes réalistes comme la mise en place d’un plan de départ volontaire, l’incitation à une prise de congés sans solde de longue durée ou encore, à l’instar des PNT, un temps partiel fractionné abondé par l’Entreprise. Bien évidemment nous vous tiendrons au courant de l’avancée des négociations sur ces thèmes incontournables dont dépend l’avenir de nos emplois.

Le SNPNC et l’UNSA veulent aboutir à un accord protecteur pour le PNC. Nous demandons les chiffrages précis des mesures envisagées par Air France. Ceci dans le but de ne toucher ni à nos repos en escale, ni à nos repos base, ni à nos rémunérations. L'arrivée d'une nouvelle Directrice Générale pour le PNC constitue, à nos yeux, une opportunité. Un moyen de s’éloigner du mépris jusqu’alors affiché à l’égard de notre corporation par une Direction qui ne s’est jamais mise en situation d’obtenir une signature.

Dans ce moment décisif pour notre métier, nous travaillons ensemble pour vous.

Les semaines à venir seront déterminantes pour la suite des négociations. Notre intersyndicale n’est pas naïve et reste prête à toute éventualité.

 

À lire aussi

Air France

Les résultats viennent de tomber, le groupe Air France dégage un bénéfice net supérieur à...

Air Austral

|

Suite au Conseil de Surveillance du 31 janvier dernier, suivi d’un CSE extraordinaire le 5...

Frenchbee

|

L’année 2024 semble marquer une nouvelle ère pour FBU qui a fait son premier mois...

Air France

Ce 23 février, s’est tenue la 1ère réunion sur le partage de la valeur. Seuls...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement Long Courrier du mois de février 2024. La lecture complète...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement MC-CC du mois de février 2024. La lecture complète de...

Air France

Nous avons adressé ce 16 février un courrier à M. Eric Caron Directeur Général Adjoint...

Air France

L’accord NAO a été valablement ratifié. Il s’agit d’un accord « en central », c’est-à-dire...

Air France

|

A la demande du SNPNC un atelier "gestion paie" a été organisé avec l’ensemble des...

Air Austral

|

Il y a des habitudes qui ont la peau dure ! C’est par voie de...