Actualité de votre compagnie

Restez informés

TRACT AF : X files, la vérité est ailleurs

1907-cover-capture_decran_2013-10-04_a_18.23.53

Outre le danger en termes de synergie équipage et donc de sécurité des vols, nous avons maintes fois répété que l’évaluation à bord par la Maîtrise n’est rien d’autre qu’un instrument de flicage dont la Direction souhaite se servir pour mieux manipuler les PNC.

Outre le danger en termes de synergie équipage et donc de sécurité des vols, nous avons maintes fois répété que l’évaluation à bord par la Maîtrise n’est rien d’autre qu’un instrument de flicage dont la Direction souhaite se servir pour mieux manipuler les PNC.

Délire de persécution de notre part ? Obsession compulsive de syndicaliste ? Un peu comme Mulder qui s’oppose à une vérité institutionnelle lisse et anesthésiante, nous peinons à prouver une réalité que l’appareil d’Entreprise s’évertue à dissimuler aux yeux de la majorité.

Mais parfois, le hasard aide un peu à lever le voile opaque… Dernièrement, les PNC d’un GINC sur AMO ont eu la surprise de recevoir sur leurs boîtes pro un fichier Excel en provenance de leur instructeur. Erreur d’aiguillage semble-t-il, le fichier en question comportant des informations, d’ordre professionnel mais également d’ordre privé, sur chacun des PNC constituant le GINQ.

Ainsi, on a découvert qu’une telle est maman d’un enfant malade, qu’un tel est l’époux d’une telle. A ce stade, on peut estimer que l’objectif poursuivi n’est pas nécessairement malveillant et qu’il permet de mettre l’action managériale en adéquation avec la situation personnelle, mais parfois confidentielle, du PNC en question. Le danger de tels fichiers est justement le risque d’une fausse route qui porte à la connaissance de ceux qui n’ont pas à les connaître des éléments d’ordre privé et même professionnel.

Bien plus grave, une colonne est réservée à l’absentéisme dont on suppose que la couleur (rouge ou vert) correspond à son caractère critique ou non. En revanche, il n’est pas fait de différence entre l’absentéisme que la Direction nomme « de confort » et celui subséquent à un réel problème de santé du PNC. Or, la loi est claire : nul ne peut être pénalisé professionnellement au motif de sa santé. Preuve de l’absence de discernement de la part de la Direction : l’inflation constante des procédures de sanction disciplinaire liées précisément à l’absentéisme.

Interrogée, la Direction a nié l’existence organisée de tels fichiers et parle de l’initiative isolée d’un Cadre PNC. Cela, avant qu’une autre organisation PNC révèle être en possession d’un fichier identique établi sur un GINQ du secteur ASIE ! Contrairement à ce que l’on voudrait nous faire croire, il ne s’agit donc nullement d’une dérive née dans le cerveau malade d’un Cadre PNC, mais bien d’une organisation systémique qui leur est imposée ! Si les intentions de la Direction sont si pures soi disant, pourquoi ment-elle en se défaussant sur les Cadres PNC, fusibles tout désignés ?

Il y a quelques années déjà, le SNPNC avait été contraint d’avertir la CNIL (Commission Nationale Informatique et Liberté) afin qu’Air France cesse de ficher les PNC grévistes…

Le mensonge d’Entreprise se poursuit avec la Validation ou l’Observation, quelque soit le nom qu’on lui donne, à bord du PNC par la Maîtrise. L’existence des fichiers en secteur de vol prouve de manière manifeste que la Direction cherche à obtenir un grain plus fin encore dans le fichage des PNC.

Un degré qui démontre, s’il le fallait encore, que pour la Direction, nous ne sommes que des matricules désincarnés qu’il convient de faire évoluer à la baguette dans les limites de statistiques acceptables à ses yeux. Un peu moins d’humain pour le PNC à qui l’on demandera, en même temps et sans pudeur aucune, de développer la GRC en individualisant à bord la relation avec le client !

Avancement sélectif, actes de carrière élitistes et procédures disciplinaires hasardeuses suivront bien vite. Et en cas de pépin, comme aujourd’hui les Cadres PNC à qui l’on fait porter le chapeau, la Maîtrise sera devenue le fusible désigné…

Une population que la Direction aura réussi à éloigner des PNC en instrumentalisant la Maîtrise de la même manière qu’elle a su le faire avec les Cadres PNC… Mais cette fois, au mépris du CRM !

 
CONTRE L’ÉVALUATION PAR LA MAITRISE : TOUS EN GREVE DU 20 AU 24 NOVEMBRE 2013 !

 

À lire aussi

easyJet

|

Retrouvez le compte-rendu de la session de Mai 2024 du Comité Social et Économique réalisé...

Vueling

Sensibilisation et de Dénonciation du Harcèlement Sexuel par des Supérieurs Hiérarchiques. Le harcèlement sexuel par...

Air France

Le SNPNC réitère sa demande de suspension de la desserte de TLV. Rappel des faits...

Air France

|

Pour préparer au mieux la Rentrée scolaire 2024 de vos enfants, vos élus au Bureau...

Air France

|

Grâce à la gestion saine du Bureau du CSE Lignes, vos élus ont pu décider...

Air France

|

Monsieur le Président, Au nom des PNC que nous représentons, L’Intersyndicale UNSA/SNPNC interpelle la Direction...

Air France

|

Les jours et les plages d’ouverture de l’Escale CSE Lignes Roissy changent. Pour vous permettre...

Air Austral

|

Nous venons de recevoir aujourd’hui l’Accord de Performance Collective signé par l’ensemble des Organisations Syndicales...

Amelia

|

Retrouvez les actualités de la section SNPNC-FO Amelia de mai 2024. La lecture complète de...

Air France

La première réunion de discussion s’est tenue ce jour, vendredi 17 mai. Pour rappel, seules...