Actualité de votre compagnie

Restez informés

Transavia : Pratiques abusives condamnée en Espagne

281-cover-carton_rouge

Cinq compagnies aériennes à bas prix – les espagnoles Vueling et Clickair, l'irlandaise Ryanair, la britannique easyJet et la française Transavia – viennent d'être condamnées par l'Agence catalane de la consommation (ACC) "pour avoir porté préjudice aux droits des consommateurs". C'est ce qu'a indiqué dans un communiqué la Generalitat, le gouvernement régional catalan.

Cinq compagnies aériennes à bas prix – les espagnoles Vueling et Clickair, l'irlandaise Ryanair, la britannique easyJet et la française Transavia – viennent d'être condamnées par l'Agence catalane de la consommation (ACC) "pour avoir porté préjudice aux droits des consommateurs". C'est ce qu'a indiqué dans un communiqué la Generalitat, le gouvernement régional catalan.  Les compagnies Vueling et Clickair, qui ont fusionné depuis, sont les plus lourdement condamnées (respectivement à 40.000 € et à 56.400 € d'amende). Viennent ensuite Ryanair (31.500 €), easyJet (17.600 €) et enfin Transavia (4.000 €). Ces condamnations répriment "les clauses abusives inclues dans les contrats pour vendre les billets à des prix supérieurs à ceux annoncés et faire payer des suppléments pour les bagages ou le paiement par carte bancaire", explique la Generalitat. Outre les frais de justice, les transporteurs doivent rembourser aux passagers les préjudices subis pour ces billets achetés en Espagne ou pour des vols desservant ce pays.

Transavia est plus précisément condamnée pour avoir activé sur son site internet la clause d'assurance, une prestation qui n'est pas obligatoire. La compagnie du groupe Air France-KLM a d'ailleurs modifié depuis la clause d'assurance, qui n'est plus cochée. EasyJet est sanctionnée pour frais de paiement par carte de crédit, pour l'activation par défaut de la clause d'assurance, pour un prix de service supérieur à celui attendu par le passager en raison de la facturation de bagage en soute. Ryanair facture également abusivement les transactions par carte de crédit et vend des billets à des prix supérieurs à ceux annoncés. Vueling et Clickair sont les plus lourdement sanctionnées, réunissant à peu près toutes les clauses abusives. Les frais de transaction par carte bancaire ont été jugés comme une hausse déguisée du prix du billet, aucun moyen de paiement alternatif n'étant proposé.

Source : Le Point.fr – 10 octobre 2010

À lire aussi

Air France

La première réunion de discussion s’est tenue ce jour, vendredi 17 mai. Pour rappel, seules...

SNPNC

SNPNC

Ce vendredi 17 mai est la journée internationale de lutte contre l’homophobie, la transphobie et...

Air France

|

Le temps alterné “retraite” est un aménagement du temps de travail accordé par l’employeur. Il...

Air France

|

Voici la check-list SNPNC de Mai 24. Retrouvez ici toutes les infos issues des réunions...

Air Austral

|

Chers collègues, nous pouvons enfin mettre un point final à cette saga qui dure depuis...

Air Austral

|

Chers collègues, hier s’est tenu un rendez-vous crucial dans les négociations sur un Accord de...

Vueling

Chers / Chères PNC, vous avez récemment reçu un mail de Vueling, destiné à vous...

Vueling

Le SNPNC-FO maintient son préavis à l’heure actuelle pour les journées des 8 au 12...

Air Austral

|

Nous avons affaire à une réelle pièce de théâtre, une dramaturgie mise en scène par...

Air France

|

Compte rendu SNPNC du Comité hébergement MC-CC du mois d’avril 2024. Pour rappel vos retours...