Actualité de votre compagnie

Restez informés

Transavia : Thomas Cook se sent pousser des ailes dans le Nord

590-cover-thomas_cook

Après le duo Marmara/XL Airways, l’aéroport de Lille Lesquin recevait hier, un autre duo, celui de Thomas Cook/Transavia pour présenter l’autre grande programmation de l’été. Thomas Cook augmente son offre avec un volume de 75 000 sièges à commercialiser. Pour ce faire, le B-737-800 Transavia, basé à Lille, desservira une vingtaine de destinations pour les différents TOs du groupe.

Après le duo Marmara/XL Airways, l’aéroport de Lille Lesquin recevait hier, un autre duo, celui de Thomas Cook/Transavia pour présenter l’autre grande programmation de l’été. Thomas Cook augmente son offre avec un volume de 75 000 sièges à commercialiser. Pour ce faire, le B-737-800 Transavia, basé à Lille, desservira une vingtaine de destinations pour les différents TOs du groupe.

Le 15 avril, le 737-800 vert de Transavia assurera le premier vol de la saison été pour le groupe Thomas Cook à Lille, en l’occurrence vers Split.
Les clients nordistes remarqueront le changement de fournisseur transport : fini XL Airways c‘est désormais Transavia qui vole pour Thomas Cook..
Dans le cadre du partenariat signé pour trois ans à l’échelon national, c’est donc la filiale d’Air France qui prend le relais à Lille aussi pour assurer un volume global de 2560 heures de vol.
L’appareil de 186 sièges sera d’ailleurs basé à l’aéroport de Lille Lesquin pour l’ensemble de la saison et jusqu’à la Toussaint.
Au total, Transavia mettra à disposition de Thomas Cook un volume de 75 000 sièges qui seront répartis entre les différentes marques de Thomas Cook.
Soit un peu plus que la saison dernière où le groupe avait fait partir 72 000 clients de Lille toutes marques confondues mais avec un accent tout particulier pour Aquatour, le producteur « maison » régional qui avait compté à lui seul 43 000 clients.

Thomas Cook veut également tenter une production week-end

La production Aquatour, totalement renouvelée depuis quelques saisons pour s’adresser à la clientèle famille plutôt que 3e âge, est revendue à 90% par le réseau de distribution « maison » des enseignes Aquatour et Thomas Cook.
Si la grosse majorité des vols seront intégrés dans des forfaits semaine, Thomas Cook veut également tenter une production week-end avec une programmation sur Prague en avril, Venise en mai et Cracovie en septembre.
Les événements du Maghreb ont également incité le producteur à rajouter une offre sur Ibiza pour répondre à la demande de la clientèle anxieuse de se rendre en Tunisie ou au Maroc.
Même si, d’après Rachel Picard, la directrice déléguée de Thomas Cook, les inscriptions en région Nord sont plus soutenues que dans d’autres régions…
Si le groupe Thomas Cook prend en totalité la commercialisation des vols, certains d’entre eux, pourraient, au coup par coup, être affichés également sur le site de Transavia…

Source : TourMag.com – 29 mars 2011


Transavia : Thomas Cook devient le premier client

Augmentation de 22% des passagers en septembre. Transavia a construit son modèle économique sur un équilibre entre les sièges vendus par le canal B2C et les sièges commercialisés aux producteurs. L’accord passé avec Thomas Cook renforce cette activité avec un engagement de 400 000 sièges pour l’été 2011. Thomas Cook devient le premier client de Transavia devant le Club Med et le groupe Transat à la suite d’un accord stratégique de trois ans signé par les deux partis. 

Thomas Cook s’est engagé sur un volume de 400 000 sièges pour l’été 2011 – ce qui représente environ 20% du nombre total de passagers de Transavia. Cet accord est une réplique du modèle hollandais où Thomas Cook Hollande est le client privilégié de la compagnie Transavia Hollande. Des développements technologiques en provenance d’Amsterdam seront d’ailleurs utilisés par les partenaires français. L’accord prévoit la mise en place d’un appareil basé à Lille pour répondre aux besoins de Thomas Cook et notamment de son tour-opérateur régional Aquatour.

C’était XL Airways qui, ces dernières années, assurait le programme de vols lillois pour Thomas Cook. Transavia assurera 2 300 heures de vol au départ de Lille. A noter que le changement de prestataires fera que l’ensemble des vols utilisés par Thomas Cook – hors long courrier et Égypte – auront des prestations payantes à bord. « Cela permet de garder une petite différence sur les prix », explique Denis Wathier, le patron du groupe.

Pas d’équilibre financier cette année

Par ailleurs, les clients Thomas Cook sur vols charters Transavia auront la possibilité de réserver leurs sièges moyennant supplément de 7,50 euros (ou 20 euros pour les sièges devant les issues de secours). La coopération entre les deux partenaires n’en est qu’à ses débuts. Bien sûr, Thomas Cook prendra des sièges sur tous les vols de province opérés par Transavia Lyon, Nantes et Marseille. Denis Wathier surveille avec intérêt le projet de la compagnie de baser un avion à Marseille l’été prochain pour opérer des vols vers les destinations touristiques méditerranéennes. Il souhaite également un déploiement de Transavia dans l’Est de la France…

Ce nouvel accord renforce le modèle économique de Transavia avec 50% de la capacité proposée aux tour-opérateurs et 50% commercialisée en B2C. Pour autant, Lionel Guérin, le président de Transavia estime que la compagnie n’atteindra pas encore l’équilibre financier cette année. Et ce, en dépit d’une augmentation de 22% du nombre de passagers à fin septembre, un coefficient de remplissage de 84% et un coût au siège de 4,7 cts, en ligne avec le budget.

C’est que l’impact du volcan islandais en avril dernier a été lourd : 3,9 millions d’euros et pire encore, celui des grèves ATC est estimé à 4 millions. Dans ces conditions, Lionel Guérin estime qu’il est impossible de combler ce manque à gagner.

Source : Tourmag.com – Geneviève Bienganowski – 04 novembre 2010

À lire aussi

Air France

La première réunion de discussion s’est tenue ce jour, vendredi 17 mai. Pour rappel, seules...

SNPNC

SNPNC

Ce vendredi 17 mai est la journée internationale de lutte contre l’homophobie, la transphobie et...

Air France

|

Le temps alterné “retraite” est un aménagement du temps de travail accordé par l’employeur. Il...

Air France

|

Voici la check-list SNPNC de Mai 24. Retrouvez ici toutes les infos issues des réunions...

Air Austral

|

Chers collègues, nous pouvons enfin mettre un point final à cette saga qui dure depuis...

Air Austral

|

Chers collègues, hier s’est tenu un rendez-vous crucial dans les négociations sur un Accord de...

Vueling

Chers / Chères PNC, vous avez récemment reçu un mail de Vueling, destiné à vous...

Vueling

Le SNPNC-FO maintient son préavis à l’heure actuelle pour les journées des 8 au 12...

Air Austral

|

Nous avons affaire à une réelle pièce de théâtre, une dramaturgie mise en scène par...

Air France

|

Compte rendu SNPNC du Comité hébergement MC-CC du mois d’avril 2024. Pour rappel vos retours...