Actualité de votre compagnie

Restez informés

TRUST TOGETHER…

SNPNC

2867-cover-large15-17v2

Le Flash ACTU du 6 février 2017, Point d’étape sur les négociations, nous informait :

Côtés pilotes : La direction justifie l’abandon de conditions de travail spécifiques pour les pilotes qui voleront sur BOOST par la création du contrat unique car les pilotes avaient choisi de mutualiser les efforts sur l’ensemble de leur population.

Côtés PNC : La direction justifie l’externalisation des contrats PNC AF par la création de BOOST car la mutualisation des efforts ne serait pas envisageable.

En fixant un objectif inatteignable, il est certain d’obtenir l’effet escompté. 62 millions pour le PNC, 15 millions pour le PNT. Cherchez l’erreur…

RESULTAT 1 MOIS PLUS TARD

Côté PNT : la compagnie vend au PNT :

Une garantie des conditions de travail et de rémunération des pilotes grâce au contrat unique. Une accélération de la carrière avec des passages Copilote-CDB et avion MC vers LC par l’embauche de nouveaux pilotes pour remplacer les départs, car eux  sont intégrés dans l’effectif AF, ce qui favorise leur rémunération.

En contrepartie de cette énorme garantie, les efforts mutualisés se concrétisent par très peu de mesures de productivité dont certaines, en plus, nous impactent directement.

La plus importante de leurs mesures,  la baisse de la majoration des heures de nuit de 0.5 à 0.45 est  inscrite comme étant le solde des engagements pris dans le cadre de Transform Pilotes. (Il y a par ailleurs fort à parier que cette mesure  ne sera même pas  retenue dans la copie finale de leur accord, toujours en négociation malgré la date butoir du 31 janvier).

Conditions de travail et rémunération pour les  PNT dans un accord  à  durée indéterminée  = CDI

Côté PNC : La compagnie nous vend :

La Création d’une filière de recrutement spécifique dans BOOST qui de fait remplacera les PNC AF en âge de partir à la retraite, ce qui aura pour effet de diminuer les promotions. D’autre part notre population sera privée de l’effet de Noria ce qui aura comme conséquence d’augmenter le coût moyen du PNC dans 4 ou 5 ans quand l’accord tombera. 
La mise en concurrence de 2 populations PNC qui réaliseront le même travail pour la même compagnie (car BOOST sera exclusivement commercialisée sous code AF). 

L’impossibilité de garantir nos conditions de travail et de rémunération au-delà de 4 ou 5 ans, date à laquelle BOOST deviendra particulièrement dangereuse. Faire tomber l’accord PNC au moment où la pression de BOOST sera la plus dangereuse pour les conditions de travail du PNC AF est une stratégie astucieuse. Car le périmètre de BOOST ne garantit pas les conditions de travail et de rémunération du PNC. Seule la durée de l’accord de périmètre présenté à signature est protectrice mais cette durée ne s’applique pas sur le bon texte.

Conditions de travail et rémunération du PNC dans un accord à durée déterminée. = CDD

ET TOUT CELA EN CONTREPARTIE DE QUOI ?

 

Côté Accord Collectif la direction nous présente un texte censé ne pas demander d’efforts aux PNC, on vous laisse seul juge:

  • 5 Rotations Adaptés permettant de passer de 48h d’escale à 24h (Transform = 4 rotations dérogatoires qui n’autorisaient pas de telles réductions).

TRUST TOGETHER=Transform +BOOST+5 vols ultra-fatiguants.

  • Abattement des N70 plus rapidement, ce qui revient à avoir moins de jour de congés consécutifs quand on a des vacances = Moins de jours de CA (Transform c’était 3 jours de CA en moins).

TRUST TOGETHER= Transform + BOOST + 4 à 5 jours de congés supprimés dans l’année en fonction des configurations des plannings.

  •  Heures de vol : Passage du nombre d’heures mensuelles de 80 à 85 heures les mois de 31 jours (il y a 7 mois de 31 jours dans une année dont les mois les plus demandés en CA juillet-aout-décembre et janvier).

Aucune mesure d’augmentation du temps de travail dans Transform.

TRUST TOGETHER= La fin de la RTT les mois de 31 jours avec vacances.

  • Compo PEQ : L’entreprise demande un engagement pour faire converger les ratio J vers C cela revient à demander de supprimer 1 PNC  sur avion LC versions 28 et 30J c’est à dire sur la majorité des nouvelles configurations avion sur 330, 777 et 787.

(Transform supprimait 1 PNC en Y sur 340-330-380 et 777-300 42J)

TRUST TOGETHER = TRANSFORM compo peq + BOOST + engagement de supprimer 1 PNC sur la majorité des avions LC.

  • Carrière : Choix 100% et comme 28 avions AF partent chez BOOST : il y aura donc moins de promotions.

VOUS TROUVEZ ÇA BIEN ?

Nous vendre aujourd’hui ce projet comme une alternative à la mutualisation des efforts PNC est purement scandaleux. Et tout ça en contrepartie de la création d’une entreprise jumelle qui va nous mettre en concurrence et faire courir un grand risque sur l’avenir des conditions de travail et de rémunération du PNC.

 

TRUST TOGETHER = PERFORM + BOOST

MERCI PATRON

 

MOBILISONS-NOUS MASSIVEMENT : TOUS EN GREVE LES 18 19 20 MARS

À lire aussi

Air France

Les résultats viennent de tomber, le groupe Air France dégage un bénéfice net supérieur à...

Air Austral

|

Suite au Conseil de Surveillance du 31 janvier dernier, suivi d’un CSE extraordinaire le 5...

Frenchbee

|

L’année 2024 semble marquer une nouvelle ère pour FBU qui a fait son premier mois...

Air France

Ce 23 février, s’est tenue la 1ère réunion sur le partage de la valeur. Seuls...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement Long Courrier du mois de février 2024. La lecture complète...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement MC-CC du mois de février 2024. La lecture complète de...

Air France

Nous avons adressé ce 16 février un courrier à M. Eric Caron Directeur Général Adjoint...

Air France

L’accord NAO a été valablement ratifié. Il s’agit d’un accord « en central », c’est-à-dire...

Air France

|

A la demande du SNPNC un atelier "gestion paie" a été organisé avec l’ensemble des...

Air Austral

|

Il y a des habitudes qui ont la peau dure ! C’est par voie de...