Actualité de votre compagnie

Restez informés

Air Calin : Pas de radioactivité à bord

573-cover-aircalin

Devant la menace nucléaire japonaise, le haussariat a fait réaliser hier matin un contrôle radiométrique de l’avion en provenance de Tokyo. Ce test de radioactivité s’est révélé négatif.

Devant la menace nucléaire japonaise, le haussariat a fait réaliser hier matin un contrôle radiométrique de l’avion en provenance de Tokyo. Ce test de radioactivité s’est révélé négatif.

Rassurer c’est bien, mais prouver, c’est mieux. En concertation avec le gouvernement, le haut-commissaire, Albert Dupuy, a fait contrôler, hier matin, l’Airbus A330 d’Aircalin en provenance de Tokyo. Arrivé avec une heure de retard, il a atterri à 8h20 sur le tarmac de Tontouta. « Deux spécialistes militaires en nucléaire ont procédé au contrôle de l’appareil : soute, cabine, trains d’atterrissage et endroits susceptibles d’avoir accumulé des poussières radioactives », écrit le haussariat dans un communiqué.

Rassurer. Les deux spécialistes ont été sollicités auprès des Forces armées de Nouvelle-Calédonie (Fanc), qui sont les seules en Calédonie à disposer du matériel de détection et de mesure de radioactivité : des radiamètres. L’un d’eux est un véritable expert en la matière, il était, dans la Marine, chef d’équipe pour le risque nucléaire à bord du porte-avions Charles-de-Gaulle. Le second vient de l’armée de terre.

Le lieutenant-colonel Bruno Meillan, chef du bureau défense du haussariat, a assisté au contrôle radiométrique qui a duré environ 45 minutes. « Nous avons senti l’inquiétude générale de la population mais aussi des opérateurs de la plateforme de Tontouta, c’est pour cela que nous avons décidé de faire ce contrôle, pour les rassurer quant à la dangerosité éventuelle des avions venant du Japon. »

Carlingue. Ce test a concerné tout d’abord l’extérieur de l’appareil avec des points névralgiques comme le train d’atterrissage, les réacteurs, les soutes, puis l’intérieur : le poste de pilotage, la carlingue de l’avion côté passagers. « Nous n’avons absolument rien détecté. Sans surprise, ces contrôles se sont révélés négatifs, les compteurs sont restés muets et les appareils n’ont pas décelé la moindre particule de radioactivité », rassure le haut-commissariat.
Jean-Michel Masson, directeur général d’Aircalin n’était pas inquiet. « Ce contrôle devait rassurer nos personnels navigants et ceux de la TAS. C’est une bonne initiative dont les résultats ne sont pas surprenants. Mais la priorité est de ne pas faire courir de risques aux passagers et à nos personnels. D’ailleurs, deux équipages se trouvaient ce matin dans cet avion. ».
La compagnie a déjà pris ses précautions en faisant effectuer immédiatement l’aller-retour à son personnel navigant sur la ligne Nouméa-Tokyo.

500. C’est le nombre de rotations enregistrées à l’aéroport de Narita, mercredi, toutes compagnies aériennes confondues, selon Jean-Michel Masson, directeur général d’Aircalin. Parmi elles, Finnair, Delta airlines et Air New Zealand, dont les équipages sont restés à Narita.

Source : Les Nouvelles Calédoniennes – 18 mars 2011

À lire aussi

Air France

La première réunion de discussion s’est tenue ce jour, vendredi 17 mai. Pour rappel, seules...

SNPNC

SNPNC

Ce vendredi 17 mai est la journée internationale de lutte contre l’homophobie, la transphobie et...

Air France

|

Le temps alterné “retraite” est un aménagement du temps de travail accordé par l’employeur. Il...

Air France

|

Voici la check-list SNPNC de Mai 24. Retrouvez ici toutes les infos issues des réunions...

Air Austral

|

Chers collègues, nous pouvons enfin mettre un point final à cette saga qui dure depuis...

Air Austral

|

Chers collègues, hier s’est tenu un rendez-vous crucial dans les négociations sur un Accord de...

Vueling

Chers / Chères PNC, vous avez récemment reçu un mail de Vueling, destiné à vous...

Vueling

Le SNPNC-FO maintient son préavis à l’heure actuelle pour les journées des 8 au 12...

Air Austral

|

Nous avons affaire à une réelle pièce de théâtre, une dramaturgie mise en scène par...

Air France

|

Compte rendu SNPNC du Comité hébergement MC-CC du mois d’avril 2024. Pour rappel vos retours...