Actualité de votre compagnie

Restez informés

Air France : mensonge et contre vérité

La Direction d’Air France a récemment livré aux médias de fausses informations sur le déroulement des négociations du plan Transform 2015. Propos visant à discréditer les hôtesses et les stewards (PNC) de la Compagnie et leurs syndicats représentatifs.

La Direction d’Air France a récemment livré aux médias de fausses informations sur le déroulement des négociations du plan Transform 2015. Propos visant à discréditer les hôtesses et les stewards (PNC) de la Compagnie et leurs syndicats représentatifs. Un porte – parole de la Compagnie a en effet déclaré que « par souci d’équité, un dispositif d'incitation similaire à celui des pilotes avait été proposé aux syndicats de PNC, qui l'ont refusé ».

Le dispositif en question porte sur la proposition faite à des pilotes volontaires d'aller travailler pendant trois ans dans sa filiale "low cost" Transavia France après avoir pe rçu une prime au montant directement corrélé au niveau de rémunération et la possibilité de revenir dans 3 ans. Le SNPNC – FO proteste vigoureusement contre cette désinformation.

A aucun moment au cours de la négociation une telle proposition n’a été formulée par la Direction pour les hôtesses et les stewards d’Air France. C’est très précisément le contraire qui a été annoncé par le PDG Alexandre de Juniac lors d’une conférence tenue le 18 juin 2012 devant les PNC de la Compagnie. Aucun transfert d’hôtesse ou de steward d’Air France vers Transavia ne sera incité par l’Entreprise, tout départ de la maison mère pour la filiale low cost devant se faire définitivement et aux conditions de travail et de rémunération pratiquées par Transavia pour les nouveaux PNC embauchés.

Cette nouvelle manipulation scandaleuse démontre l’absence de loyauté de la Direction au cours des négociations envers les syndicats représentatifs des hôtesses et des stewards et le manque de respect à l’égard de notre population. Le SNPNC – FO rappelle que ses adhérents ont très massivement et très sévèrement sanctionné ces agissements.

Dans le cadre du referendum organisé par le SNPNC – FO du 11 au 23 juillet 2012, une large majorité (80,8%) s’est prononcée« CONTRE » la signature du projet Le SNPNC – FO confirme qu’il n’apposera pas sa signature au bas du projet d’accord relatif à Transform 2015, d’une part, et considère par ailleurs que les négociations de renouvellement prévues par l’Accord Collectif 2008 – 2013 des hôtesses et des stewards doivent désormais prendre place.

À lire aussi

participation 2023 : la grande mascarade
Air France

Les résultats viennent de tomber, le groupe Air France dégage un bénéfice net supérieur à...

Air Austral

|

Suite au Conseil de Surveillance du 31 janvier dernier, suivi d’un CSE extraordinaire le 5...

Frenchbee

|

L’année 2024 semble marquer une nouvelle ère pour FBU qui a fait son premier mois...

Air France

Ce 23 février, s’est tenue la 1ère réunion sur le partage de la valeur. Seuls...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement Long Courrier du mois de février 2024. La lecture complète...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement MC-CC du mois de février 2024. La lecture complète de...

Air France

Nous avons adressé ce 16 février un courrier à M. Eric Caron Directeur Général Adjoint...

Air France

L’accord NAO a été valablement ratifié. Il s’agit d’un accord « en central », c’est-à-dire...

Air France

|

A la demande du SNPNC un atelier "gestion paie" a été organisé avec l’ensemble des...

Air Austral

|

Il y a des habitudes qui ont la peau dure ! C’est par voie de...