Actualité de votre compagnie

Restez informés

Aircalin doit changer un moteur

513-cover-air_calin

En raison d’une anomalie détectée sur un des réacteurs de l’A320, la compagnie Aircalin doit changer un moteur. L’équipement de rechange arrivera d’Auckland.

En raison d’une anomalie détectée sur un des réacteurs de l’A320, la compagnie Aircalin doit changer un moteur. L’équipement de rechange arrivera d’Auckland.

Cloué au sol. Lors d’un contrôle régulier effectué mardi soir, les techniciens d’Aircalin ont détecté « une anomalie sur un des réacteurs équipant l’Airbus A320 de la compagnie aérienne ». Un problème de déformation sur une aube était constaté, et, selon la direction de l’entreprise, les mesures relevées s’approchaient des limites de tolérance. Après examen, et discussions avec le motoriste IAE, International aero engines, fruit d’un partenariat entre Rolls Royce notamment et Pratt & Whitney, « le changement du moteur concerné a été décidé, souligne Jean-Michel Masson, directeur général d’Aircalin. La société à l’hibiscus s’employait hier à programmer l’affrètement d’un avion-cargo, certainement stationné en Australie, afin d’amener depuis Auckland un équipement de rechange, appartenant à la compagnie et stocké là-bas. Ce vol permettra aussi d’acheminer à l’aéroport de La Tontouta les équipes nécessaires à la remise en service de l’appareil. Une intervention minutieuse qui, d’après le patron, Jean-Michel Masson, dure en théorie vingtquatre heures.

Une intervention minutieuse qui dure en théorie vingt-quatre heures.

Coût. L’utilisation d’un avion-cargo n’est pas démesurée et s’avère même la solution requise : ce moteur de remplacement, sollicité en attendant la réparation du premier, pèse plusieurs tonnes et est surtout volumineux…
Le coût global de l’opération est sensible, et se chiffre certainement, au bas mot, à une dizaine de millions de francs. Pour Aircalin, cette péripétie n’est pas extrêmement grave en soi, de très grandes compagnies aériennes procédant à ce genre de manipulation plusieurs fois par mois. Mais l’épisode du moteur tombe au mauvais moment, le trafic aérien étant bien actif en cette veille de rentrée scolaire.
Et l’aventure chamboule un tantinet le programme : les vols SB 330/SB 331 Nouméa – Nandi – Wallis, et retour, inscrits hier, ont dû être annulés. Néanmoins, une formule était recherchée pour garantir « dans les meilleurs délais » les rotations auprès des passagers intéressés. « Tous les autres vols de la compagnie prévus aujourd’hui (jeudi) sont assurés normalement ».

Source : Les nouvelles calédoniennes – 10 février 2011

À lire aussi

Air France

Les améliorations applicables au 1er juillet ont été obtenues soit par avenant au Chapitre K...

Air France

Une proposition d’accord insuffisante… Après 4 réunions de négociations, le SNPNC/FO estime que le compte...

Air France

Le PERO Kézako ? Rappel. Le PERO est un Plan d’Épargne Retraite Obligatoire. C’est le...

Air France

POUR une répartition égalitaire. Malgré un front initialement uni pour défendre une répartition uniforme de...

Air France

Un peu d’histoire… La sortie de crise COVID a été marquée par la hausse des...

Vueling

Nous avons enquêté sur la composition du nouveau cappuccino présent à bord. De quoi est...

Air Austral

|

Chers collègues, nous débutons ce Bulletin Syndical avec amertume et déception, reflet de l’état des...

Vueling

|

Il y a quelques jours, nous vous avons envoyé un sondage pour connaitre votre opinion....

Frenchbee

|

Cher.e.s collègues, Le mercredi 19 juin s'est tenue la réunion du CSE. Voici notre compte-rendu...

Air France

Dans le cadre du comité de suivi de l’Accord Collectif PNC 2023-2028 et suite à...