Air Austral

1

Comme annoncé lors du lancement de son plan de sauvetage, la compagnie aérienne de La Réunion n’abandonne pas sa desserte de Bangkok, mais à partir de fin octobre elle passera par une escale à Chennai (Inde).

1

Marie-Joseph Malé a reçu la presse aujourd'hui pour présenter une multitude de nouveautés parmi lesquelles les plus marquantes sont l'ouverture de la ligne Réunion - Chennai (ex Madras) - Bangkok à partir du 30 octobre prochain, et l'ajout d'un deuxième vol quotidien 5 jours par semaine.

1

Air Austral connaît de grosses difficultés financières qui l’ont poussé entre autres à repenser son programme de vols. Sa ligne Réunion-Sydney-Nouméa va par exemple faire les frais de son plan d’économie. Pour palier à cette suppression, la compagnie a noué un code share avec Air Mauritius.

1

Malgré l’opposition des petits actionnaires, la recapitalisation de la compagnie aérienne Air Austral a été votée le 6 juillet. Une décision indispensable au vu des € 86 millions de pertes enregistrées l’an dernier.

1

Cette compagnie a été créée pour vivre une vie tranquille en exploitant des rentes de situation : Mayotte, Maurice, Madagascar et les liaisons Réunion-métropole qu’Air France ne peut et ne veut assurer toute seule.

1

La restructuration de capital à l’ordre du jour de la prochaine Assemblée générale d’Air Austral va marquer un tournant dans l’histoire de cette société. Deux décisions doivent être prises.

1

Le PDG d’Air Austral a indiqué que les banques avaient accepté de rééchelonner la dette de la compagnie. Le résultat net pour l’exercice 2011 - 2012 s’élève à -86,73 millions d’euros.

1

Ce n’est pas son bilan, mais Marie-Joseph Malé, président du directoire et directeur général d’Air Austral, n’échappera pas aux interrogations des actionnaires, Gérard Ethève, est entourée de zones d’ombre et suscite bien des interrogations.

1

Ramener de 450 à 20 euros la valeur nominale de l’action d’Air Austral, voilà un des points à l’ordre du jour de l’assemblée générale de la compagnie réunionnaise qui se tiendra le 6 juillet prochain.

1

Si aucun investisseur privé ne se manifeste, l’essentiel de l’effort financier reposera sur la puissance publique, ce qui peut faire craindre une réaction de l’Europe.