Actualité de votre compagnie

Restez informés

Corsair bientôt rachetée par Air Caraïbes

2322-cover-corsair

2015 sera-t-elle l'année de la consolidation du transport aérien français ? C’est fort probable, et c'est un mal nécessaire, dans un secteur où, à quelques exceptions près, les compagnies hexagonales, perdent chaque année des millions d'euros. Les grandes manœuvres ont débuté …

Première concernée : Corsair, la compagnie créée par la famille Rossi puis dirigée par Jacques Maillot dans les années 90. Corsair, aujourd’hui propriété du géant du tourisme TUI est à vendre et serait sur le point d'être rachetée par Air Caraïbes, qui affiche, elle, une excellente santé financière. A la manœuvre, l'infatigable et incontournable Marc Rochet, aujourd'hui président du directoire de la compagnie du groupe de Jean-Paul Dubreuil et toujours très proche, d’IAG la maison mère de British Airways.

Le rachat de Corsair par Air Caraïbes, devrait permettre de rationaliser l'offre sur les Antilles, un axe qui souffre de surcapacités avec la présence de deux autres acteurs, Air France et XL Airways. Ce rachat va aussi permettre à Air Caraïbes de récupérer  à Orly Sud, des slots, des créneaux horaires, denrées rares et très précieuses sur l’aéroport du sud parisien.

Pour autant, la tâche ne sera pas simple pour les équipes de Marc Rochet. Les deux compagnies ont des cultures diamétralement opposées. Air Caraïbes fonctionne avec les méthodes et l’esprit d’une « Low Cost ». Il y a plus d’inertie chez Corsair, handicapée par quelques lourdeurs du passé.

Un plan social inévitable

De plus, la mariée n'est pas aussi belle qu'elle n'y parait, malgré les déclarations de Pascal de Izaguirre, l'actuel patron de Corsair. La compagnie a perdu en 4 ans près de 290 millions d'euros, même si ces pertes ont, au fil des années, diminué. Il y aura forcément un plan social, avec la sortie de la flotte de Corsair, de ses Boeing 747, un avion aujourd’hui trop gourmand en carburant. Plan social que TUI serait prêt à financer.

Quelles conséquences pour Air France ou XL Airways ?

Quelles conséquences aura ce rachat de Corsair par Air Caraïbes pour Air France ou XL Airways, toujours à la recherche d'un actionnaire ? C'est à double à tranchant. Le côté positif, c'est qu'il va y avoir sur le marché français, un acteur de moins, le côté négatif, c’est que l'acteur restant, Air Caraïbes sera lui bien plus fort.

Sur les Antilles, Air France, toujours dans une situation financière délicate, risque de voir son leadership affaibli, mais les vraies inquiétudes, sont à regarder du côté d’XL Airways, qui n’a pas la taille d’Air France et qui va vite devoir trouver un actionnaire partenaire. Dans les milieux autorisés, les rumeurs vont bon train, y compris sur des rapprochements très inattendus.

À lire aussi

Air France

La première réunion de discussion s’est tenue ce jour, vendredi 17 mai. Pour rappel, seules...

SNPNC

SNPNC

Ce vendredi 17 mai est la journée internationale de lutte contre l’homophobie, la transphobie et...

Air France

|

Le temps alterné “retraite” est un aménagement du temps de travail accordé par l’employeur. Il...

Air France

|

Voici la check-list SNPNC de Mai 24. Retrouvez ici toutes les infos issues des réunions...

Air Austral

|

Chers collègues, nous pouvons enfin mettre un point final à cette saga qui dure depuis...

Air Austral

|

Chers collègues, hier s’est tenu un rendez-vous crucial dans les négociations sur un Accord de...

Vueling

Chers / Chères PNC, vous avez récemment reçu un mail de Vueling, destiné à vous...

Vueling

Le SNPNC-FO maintient son préavis à l’heure actuelle pour les journées des 8 au 12...

Air Austral

|

Nous avons affaire à une réelle pièce de théâtre, une dramaturgie mise en scène par...

Air France

|

Compte rendu SNPNC du Comité hébergement MC-CC du mois d’avril 2024. Pour rappel vos retours...