Actualité de votre compagnie

Restez informés

Corsair bientôt rachetée par Air Caraïbes

2322-cover-corsair

2015 sera-t-elle l'année de la consolidation du transport aérien français ? C’est fort probable, et c'est un mal nécessaire, dans un secteur où, à quelques exceptions près, les compagnies hexagonales, perdent chaque année des millions d'euros. Les grandes manœuvres ont débuté …

Première concernée : Corsair, la compagnie créée par la famille Rossi puis dirigée par Jacques Maillot dans les années 90. Corsair, aujourd’hui propriété du géant du tourisme TUI est à vendre et serait sur le point d'être rachetée par Air Caraïbes, qui affiche, elle, une excellente santé financière. A la manœuvre, l'infatigable et incontournable Marc Rochet, aujourd'hui président du directoire de la compagnie du groupe de Jean-Paul Dubreuil et toujours très proche, d’IAG la maison mère de British Airways.

Le rachat de Corsair par Air Caraïbes, devrait permettre de rationaliser l'offre sur les Antilles, un axe qui souffre de surcapacités avec la présence de deux autres acteurs, Air France et XL Airways. Ce rachat va aussi permettre à Air Caraïbes de récupérer  à Orly Sud, des slots, des créneaux horaires, denrées rares et très précieuses sur l’aéroport du sud parisien.

Pour autant, la tâche ne sera pas simple pour les équipes de Marc Rochet. Les deux compagnies ont des cultures diamétralement opposées. Air Caraïbes fonctionne avec les méthodes et l’esprit d’une « Low Cost ». Il y a plus d’inertie chez Corsair, handicapée par quelques lourdeurs du passé.

Un plan social inévitable

De plus, la mariée n'est pas aussi belle qu'elle n'y parait, malgré les déclarations de Pascal de Izaguirre, l'actuel patron de Corsair. La compagnie a perdu en 4 ans près de 290 millions d'euros, même si ces pertes ont, au fil des années, diminué. Il y aura forcément un plan social, avec la sortie de la flotte de Corsair, de ses Boeing 747, un avion aujourd’hui trop gourmand en carburant. Plan social que TUI serait prêt à financer.

Quelles conséquences pour Air France ou XL Airways ?

Quelles conséquences aura ce rachat de Corsair par Air Caraïbes pour Air France ou XL Airways, toujours à la recherche d'un actionnaire ? C'est à double à tranchant. Le côté positif, c'est qu'il va y avoir sur le marché français, un acteur de moins, le côté négatif, c’est que l'acteur restant, Air Caraïbes sera lui bien plus fort.

Sur les Antilles, Air France, toujours dans une situation financière délicate, risque de voir son leadership affaibli, mais les vraies inquiétudes, sont à regarder du côté d’XL Airways, qui n’a pas la taille d’Air France et qui va vite devoir trouver un actionnaire partenaire. Dans les milieux autorisés, les rumeurs vont bon train, y compris sur des rapprochements très inattendus.

À lire aussi

Air France

Les améliorations applicables au 1er juillet ont été obtenues soit par avenant au Chapitre K...

Air France

Une proposition d’accord insuffisante… Après 4 réunions de négociations, le SNPNC/FO estime que le compte...

Air France

Le PERO Kézako ? Rappel. Le PERO est un Plan d’Épargne Retraite Obligatoire. C’est le...

Air France

POUR une répartition égalitaire. Malgré un front initialement uni pour défendre une répartition uniforme de...

Air France

Un peu d’histoire… La sortie de crise COVID a été marquée par la hausse des...

Vueling

Nous avons enquêté sur la composition du nouveau cappuccino présent à bord. De quoi est...

Air Austral

|

Chers collègues, nous débutons ce Bulletin Syndical avec amertume et déception, reflet de l’état des...

Vueling

|

Il y a quelques jours, nous vous avons envoyé un sondage pour connaitre votre opinion....

Frenchbee

|

Cher.e.s collègues, Le mercredi 19 juin s'est tenue la réunion du CSE. Voici notre compte-rendu...

Air France

Dans le cadre du comité de suivi de l’Accord Collectif PNC 2023-2028 et suite à...