Actualité de votre compagnie

Restez informés

Le SNPNC signe l’accord salarial

3252-cover-snpncaccordsalarial

Une 2ème phase officielle de négos NAO s’est déroulée les 17 et 18 octobre derniers en présence de l’ensemble des syndicats représentatifs de l’entreprise (signataires potentiels) et des non représentatifs de l’intersyndicale AF (CFTC et SNGAF pour les PNC, Alter pour les PNT et Sud pour le PS).

9 mois de combat

Les 15 jours de grève à l’appel de l’IS, la détermination dont nous avons fait preuve, et l’union d’une majorité de syndicats en IS AF, auront permis de contraindre la direction à revoir sa copie à la hausse.

Depuis son arrivée, Ben Smith a fait le ménage au plus haut niveau de l’entreprise, il a très bien compris que le dialogue social ne pouvait pas reprendre avec les mêmes interlocuteurs côté direction, et a sans doute relevé des dysfonctionnements dans les relations sociales de l’entreprise.
Ainsi, après la démission en mai de JMJ, à l’issue de sa consultation qu’il pensait gagnée, Franck Terner et Gilles Gateau ont été remerciés.

Jusqu’à la fin des négociations, vos élus ont tenté de faire basculer les 2% de janvier 2019 sur l’année 2018. Cette demande a été formulée par tous les syndicats de l’Intersyndicale. La direction y a répondu par la négative. Vous l’aurez compris, les raisons de ce refus ne sont pas financières, elles sont politiques, voire idéologiques…

En acceptent d’afficher un +4 % sur une même année, la direction aurait désavoué ses partenaires syndicaux de toujours : la CFDT – CFE/CGC (vous vous souvenez, ceux-là même qui supplient la direction de ne pas augmenter les salariés).

 

4% en 13 mois, comparés aux 0,55% validés initialement

Nous vous laissons juger par vous même en consultant le tableau suivant (salaire brut hors indemnités repas et transport) :

Ne pas signer serait choisir l’option d’une note unilatérale nous garantissant d’avoir moins que ce qui est proposé à la signature. Qui sommes-nous pour priver les salariés d’une augmentation de la PUA de 100€ et des salaires de 4% en 13 mois, sans condition liée aux résultats ? Seuls ceux qui n’ont pas le pouvoir de signer (des non représentatifs) n’ont pas cette responsabilité et se donneront probablement le beau rôle arguant que c’est trop peu.

Cette signature :

– permet d’octroyer une augmentation significative pour tous les PNC, la première depuis 7 ans. – démontre, s’il en était besoin, que contrairement à ce qui est souvent relayé dans les médias, les syndicats d’AF ne sont pas jusqu’au-boutistes.
– constitue un pari sur l’évolution du dialogue social dans l’entreprise.

Une 1ère réunion sur les GP est d’ores et déjà programmée le 31 octobre, c’est un dossier prioritaire. Nous y défendrons les problématiques PNC.

Au delà de ces négociations intercatégorielles, le SNPNC/FO va désormais se consacrer aux négociations catégorielles (PNC) que Benjamin Smith s’est engagé à ouvrir.

Le quotidien du PNC doit être amélioré : la qualité planning, les conditions de travail notamment.

À lire aussi

Air France

Les résultats viennent de tomber, le groupe Air France dégage un bénéfice net supérieur à...

Air Austral

|

Suite au Conseil de Surveillance du 31 janvier dernier, suivi d’un CSE extraordinaire le 5...

Frenchbee

|

L’année 2024 semble marquer une nouvelle ère pour FBU qui a fait son premier mois...

Air France

Ce 23 février, s’est tenue la 1ère réunion sur le partage de la valeur. Seuls...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement Long Courrier du mois de février 2024. La lecture complète...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement MC-CC du mois de février 2024. La lecture complète de...

Air France

Nous avons adressé ce 16 février un courrier à M. Eric Caron Directeur Général Adjoint...

Air France

L’accord NAO a été valablement ratifié. Il s’agit d’un accord « en central », c’est-à-dire...

Air France

|

A la demande du SNPNC un atelier "gestion paie" a été organisé avec l’ensemble des...

Air Austral

|

Il y a des habitudes qui ont la peau dure ! C’est par voie de...