SNPNC

La compagnie aérienne low cost loge une partie de ses salariés attachés à sa base de Marseille dans un camping. Pour contourner une fois de plus le droit français? L'hebdomadaire Marianne a enquêté. L'an dernier, Ryan Air, compagnie aérienne irlandaise a été condamnée par le tribunal d’Aix en Provence pour ne pas avoir déclaré en France des salariés permanents de sa base de Marseille, pourtant soumis au droit et aux cotisations françaises (plus élevées qu'en Irlande).

Les aéroports hexagonaux bloqués à quelques jours des départs en vacances. La menace planait, elle s'est concrétisée après que deux syndicats de contrôleurs aériens ont appelé jeudi 19 juin à la grève, du 24 au 29 juin. Ils entendent protester contre les moyens « insuffisants » accordés à la navigation aérienne.

Pas moins de 5 190 nouveaux cas pour la dernière semaine de mai et 24 000 personnes depuis le mois de décembre 2013. Les autorités guadeloupéennes redoutent une épidémie de chikungunya de grande ampleur ayant des conséquences sanitaires et économiques désastreuses, alors que la saison des pluies n'a pas encore débuté.

Travailler la nuit ne fait pas partie des facteurs de risques qui méritent un dépistage spécifique pour le cancer du sein. C’est ce qu’on lit dans une étude de la Haute autorité de santé (HAS) publiée lundi 19 mai. Pourtant, d’autres pays, comme le Danemark, reconnaissent un lien, et les principales concernées – les infirmières et les hôtesses de l’air – se posent des questions.

Des perquisitions ont eu lieu cette semaine à l'aéroport de Marseille. Selon la procureure de la République, Dominique Moyal, « l'information judiciaire a été ouverte il y a plusieurs mois » pour des faits similaires à la première procédure qui avait valu à l'entreprise une condamnation en octobre 2013 à une amende de 200 000 euros et à près de 9 millions d'euros de dommages et intérêts. Mais l'information sur cette nouvelle procédure n'a filtré que jeudi.

Comme tous les cinq ans depuis 1979, les citoyens européens sont appelés aux urnes. L'objectif : renouveler la composition du Parlement européen, l'un des deux organes législatifs de l'Union avec le Conseil de l'Union européenne. Quelles sont les règles du scrutin en France ? Quelles différences avec les pays voisins ? Les explications concrètes avec le cas de Sandrine, une Française qui tente cette année de rejoindre les rangs des patates eurodéputées.

Pnc vous êtes concernés !  Le 25 mai 2014, nous serons appelés aux urnes pour élire le nouveau Parlement européen. Le scrutin désignera les noms des 74 eurodéputés qui représenteront la France au sein du Parlement de Strasbourg. Parmi ces 74 eurodéputés le mercredi 9 octobre 2013, 10 d’entre eux ont voté en faveur de l’approbation des nouvelles règles élaborées par l’EASA (Agence Européenne de la Sécurité Aérienne), relatives aux « limitations des temps de vol et de service et exigences en matière de repos » [Flight Time Limitations (FTL)] pour les personnels navigants (PN).

L'alerte Chikungunya est toujours en cours pour les escales de : FDF - PTP - PUJ - SDQ - SXM pour lesquelles les mesures de prévention sont en place depuis le 27 février 2014 : envoi de SMS, information au badgeage et dans le dossier de vol, mise à bord des répulsifs peau. L'alerte a été déclenchée le 8 mai pour l'escale de CAY.

Il n'existe aucun vaccin ni remède contre ce virus, qui se transmet par contact direct avec le sang, les liquides biologiques ou les tissus des sujets infectés, qu'il s'agisse d'hommes ou d'animaux, vivants ou morts. La France a accru sa "vigilance" en alertant notamment les médecins sur les symptômes de cette maladie, a annoncé mercredi la ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine, qui n'a eu "connaissance" jusqu'ici d'aucun cas suspect en France.

Le SNPNC-FO condamne fermement la publication par la Commission Européenne du règlement concernant la limitation des temps de vol des personnels navigants européens. Pour le SNPNC-FO ce règlement met délibérément en danger la sécurité des vols, et par conséquent celle des passagers et des équipages au seul profit de la logique économique des compagnies aériennes.