SNPNC

Cher(e)s adhérent(e)s, Cher(e)s collègues, l'équipe ds délégués du SNPNC vous présente ses meilleurs vœux pour cette Nouvelle Année  20116 !

Le LISE ( Unité mixte de recherche du CNRS et du Cnam ), invite tous les PNC français à participer dans les meilleurs délais (avant le 30 avril) à une enquête sur la pénibilité du metier PNC. L'enquête sous forme de questionnaire porte sur le travail du PNC dans l’aviation civile, avec les questions de conciliation emploi-famille, du travail en équipe, des conditions de travail et de stress et de burnout. Ce questionnaire en ligne devrait prendre une trentaine de minutes : ACCEDEZ AU QUESTIONNAIRE ICI

Le syndicat UFO représentant les hôtesses de l'air et les stewards de Lufthansa renonce finalement à mener une nouvelle grève jeudi et vendredi, selon le syndicat et la direction de la compagnie aérienne mercredi."La grève annoncée est annulée et UFO participera à un 'sommet de l'emploi'" organisé par la compagnie le 2 décembre, indique UFO sur son site internet. Lufthansa précise de son côté que le syndicat renonce à toute autre grève au moins jusqu'à cette date.

Toutes nos pensées vont aux victimes, à leurs familles et à leurs proches. Les délégués du SNPNC-FO s’inscrivent pleinement dans l’unité nationale, le soutien aux autorités, et demandent à chacune et chacun de respecter les consignes de sécurité. Le SNPNC-FO partage et fait sien les propos de la Confédération FO qui remercie, et rend hommage aux forces de l'ordre, aux sapeurs pompiers, et souligne l'abnégation dans la mobilisation de tout le personnel hospitalier au service des blessés, et plus généralement salue l’intervention des fonctionnaires et agents des services publics.

Le parlement condamne les pratiques tarifaires déloyales et la précarisation de certaines formes d’emploi. Le SNPNC/FO, syndicat national qui représente les Hôtesses et Stewards des Compagnies aériennes françaises ou ayant une base en France et membre co-fondateur du Syndicat européen EurECCA salue l’adoption par le Parlement européen d’une résolution relative au Transport aérien et aux Compagnies aériennes françaises dans laquelle figurent notamment :

Le parlement veut des mesures pour renforcer le secteur européen de l'aviation. Vous trouverez ci après un communiqué de presse du Parlement européen commentant une Résolution votée le 11 novembre, visant à ce que des mesures soient prises pour renforcer le secteur du transport aérien européen. On relevera surtout les intentions du parlement qui condamne les pratiques tarifaires déloyales et les pavillons de complaissance.

EurECCA Position Paper sur le projet d'un nouveau bulletin d'information sécurité ou SIB en anglais Safety Information Bulletin concernant le nombre minimum de PNC qualifiés sur avions bi-couloirs.En effet, il y a une contradiction importante entre le Règlement 965/2012, Annexe 3, sous partie CC, section 1, ORO CC 100 et la proposition du SIB de l'EASA qui préconise un PNC qualifié par porte de plain pied sur les avions bi-couloirs. Or le SIB n'a aucune valeur contraignante, libres donc aux compagnies aériennes d'appliquer la Règlement 965/2012 ou la recommandation du SIB de l'EASA.

Le rapport d’activité́ de l’année 2014 présenté lors du conseil d’administration de la CRPN le 25 juin 2015 affiche un résultat net en bénéfice de 164 M€ pour l’exercice clos le 31 décembre 2014 (60 M€ au 31 décembre 2013). Pourtant, cette année encore, il s’inscrit dans le contexte difficile traversé par le transport aérien.

Le SNPNC/FO condamne la promotion de Akbar al-Baker PDG de Qatar Airways, au grade d’Officier de la Légion d'Honneur, des propres mains du Président de la République le vendredi 5 juin 2015. De l'aveu même du PDG d' Air France, nous rappelons que le Président de Qatar Airways, a tenu des propos tout à fait cyniques et infamants à l’égard des salariés de notre entreprise. Ce dernier a signifié à son homologue d'Air France s’agissant des 9 jours de grève des pilotes opposés en septembre 2014 à la délocalisation d'une partie de l’activité: " MR De Juniac, chez nous ce n'est pas possible, on les auraient tous envoyés en prison ".
Honorer l’auteur de tel propos sulfureux, de la plus haute décoration de notre pays, revient à dévaloriser celle-ci et à encourager les comportements antisociaux.

"On doit préparer la prochaine épidémie qui va forcément survenir", a indiqué Yves Lévy, directeur général de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) lors d'une conférence internationale organisée sur le virus Ebola jeudi 28 mai 2015 à l'Institut Pasteur à Paris.