Presse

La compagnie aérienne Air Berlin a suivi l’exemple de British Airways, Iberia et Vueling en quittant l’AEA (Association of European Airlines), pour protester contre la gestion par le lobby européen du « conflit » avec les transporteurs du Golfe persique. Et Alitalia « réfléchit » à sa position.

La maison mère de British Airways et Iberia, International Consolidated Airlines Group (IAG.LN), s'est retirée de l'alliance commerciale des principales compagnies aériennes européennes en raison du conflit croissant concernant la manière de gérer la montée en puissance des transporteurs aériens du Moyen-Orient.

UN GRAND MERCI A TOUS LES PNC QUI ONT SOUTENU NOTRE LISTE COMMUNE ! : Vous avez été plus de 45 % à nous donner vos voix, faisant de l’Intersyndicale PNC la première force syndicale. Au-delà de la confiance que vous avez accordée à l’Intersyndicale PNC, vous avez approuvé notre choix d’une liste commune à l’heure où la multiplication des syndicats aurait pu conduire à un affaiblissement considérable de notre rapport de force face à une Direction jusqu’au-boutiste et à un PDG qui  ne cache plus sa volonté d’attaquer nos acquis sociaux.

La compagnie aérienne low cost scandinave Norwegian Air Shuttle a fait part de son intention de mettre en place une nouvelle base long-courrier à Paris Orly.

Alors que la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) vient de demander aux compagnies aériennes françaises de mettre en œuvre les dernières recommandations de l’AESA préconisant deux personnes  autorisées en permanence dans le cockpit, le Syndicat national des pilotes de ligne SNPL France Alpa s’inquiète de cette décision « pas suffisamment évaluée » et prise « dans la précipitation ».

Comment le Premier ministre et le ministre de l’Économie peuvent-ils, à l’unisson, soutenir le PDG de tous les échecs pour Air France ? Pour certains, cette nomination est synonyme de vengeance du Gouvernement contre des pilotes qui lui ont fait perdre beaucoup d’argent. Pour d’autres, l’État pressentirait un échec futur dans le redressement des comptes du groupe et garderait Alexandre de Juniac pour tout lui mettre sur le dos. D’autres se demandent finalement où sont passés dans tout ça les intérêts du groupe et de son personnel.

Les syndicats représentatifs de la compagnie ont décliné l'invitation du Pdg d'Air France-KLM ce lundi pour lancer le cycle des négociations sociales destinées à redresser la compagnie.

Le reproche fait à Marc Rochet, le patron d’Air Caraïbes et bras droit de Jean-Paul Dubreuil pour cette activité ? Avoir affiché la couleur en osant parler d’efforts de productivité. Et quand le repreneur vendéen a refusé de payer la facture des grèves épidermiques liées à ces annonces, le groupe TUI, qui s’était déjà engagé à recapitaliser sa filiale à hauteur de 17 millions d’euros avant de s’en débarrasser en juin, a préféré opérer un demi-tour serré sur l’aile.

« Soit nous nous réformons, soit nous déclinons »Le PDG d’Air France-KLM, Alexandre de Juniac, lancera le 16 mars prochain la renégociation avec les syndicats des conventions sociales chez Air France comme chez KLM.
Après de nouvelles pertes en 2014, vous avez annoncé le renforcement des réductions de coûts pour la période 2015-2017. A quoi a donc servi le précédent plan de restructuration Transform?

La compagnie aérienne XL Airways a séduit 3000 passagers avec son système de divertissement sur tablette, un service offert aux passagers de la classe Galaxie et proposé à la location au tarif de 10 € par vol en classe Economie.